mercredi 22 août 2012

J'ai testé le Rhassoul d'AZ

Aujourd'hui, j'avais un entretien pour un emploi.
En général, je ne fais jamais de test cosmétique avant d'aller au boulot ou avant un rdv important.
On sait jamais s'il peut y avoir un désastre, une réaction bizarre..
Mais aujourd'hui c'était aussi mon jour de congé, le premier depuis un moment où je peux prendre un peu de temps pour moi, et j'avais envie de tambouiller.
J'avais surtout très besoin d'un shampoing, mais comme j'ai oublié de commander les ingrédients nécessaires lors de ma dernière commande AZ et que la prochaine doit attendre la paie, il me fallait une solution.
Le rhassoul a des propriétés lavante dit-on.
En plus, mes cheveux, bien embêtants, sont gras sur la tête et secs aux pointes, donc bon, si le rhassoul peut réguler tout ça, pourquoi ne pas essayer ?
Pour une première fois, j'ai fait simple :
Recette AZ : 50g de rhassoul, eau, jaune d'oeuf.

C'est déconcertant.
Avez-vous déjà essayé de vous mettre de la gadoue un peu épaisse sur les cheveux ?
Je veux dire de la terre sur la peau, le visage, pourquoi pas, on met bien de l'argile !
Mais, sur les cheveux, c'est bizarre.
Enfin.
En attendant que ça prenne, et puisqu'il m'en reste, j'en étale un peu sur le visage, autant faire d'une pierre deux coups.
Puis rinçage sur la douche.
D'abord les cheveux.
ça se rince assez bien, enfin, il semble.
Je peigne pour les derniers rinçages et y laisse beaucoup de cheveux.
Au toucher, déjà, ils semblent plutôt biens, c'est déjà ça.

Au séchage, c'est autre chose. Certes, ils ont plus de volume, ont l'air propres, se démèlent bien, mais quand je touche, j'ai la sensation qu'ils sont poisseux. Est-ce du à un mauvais rinçage ?
En tout cas, tanpis, ils seront attachés aujourd'hui, pas le temps de relaver, et puis comme de toute façon il fait chaud, c'est pas plus mal.
Concernant le visage, la peau est plutôt nette, et les points noirs qui restent semblent me " dire vas y enlève moi, je suis prêt à partir " . En fait, si on a le temps de partir à la chasse, un masque au rhassoul est une bonne base de travail.
La peau tire un poil après quelques minutes, du coup je mets une bonne crème hydratante et j'attends un peu avant de passer à l'étape "maquillage-entretien"

Résultat : un peu mitigé. Je pense que le rhassoul peut être une bonne base à mélanger à autre chose, comme c'est parfois conseillé. A voir selon ses besoins. Et il faudra que j'essaie à nouveau, en rinçant plus au niveau des cheveux, afin de voir si ce n'est pas adapté, ou si c'est juste qu'il y avait un peu de reste.

Photo AZ

lundi 13 août 2012

Le désastre de l'après shampoing.

En général, j'aime pas les lundis.
Soit il faut retourner au boulot, soit c'est repos, mais il faut régler l'administratif, faire les courses, et tout le tintouin, parce que dimanche, j'ai voulu me reposer, et que de toute façon, appeler la sécu le dimanche, ça sert à rien.
Aujourd'hui c'est repos, et puis, je me suis dit, une petite heure de tambouille...ça fera pas de mal !
Résultat, ratage anti-tabac, ratage crème anti douleur et...

Ratage après shampoing :


La recette :

5ml d'Oleine de karité ( cheveux secs et sensibles )
5ml  d'HV de bourrache ( pour cheveux secs )
5 ml d'HV de coco. ( embellisseur capillaire )
10g de BTMS
5g d'hydrolat de bambou ( pour les cheveux abimés )
5g d'eau minérale
6 gttes de Cosgard.

Bref, une phase aqueuse, une phase grasse, un conditionneur et un conservateur.

Sauf qu'au mélange, rebelotte, pas de mélange...
Je reste dubitative.
Mon homme "trop chaud ? " " trop froid ?" " Quantité ? "
Non, non, non.
Ah.
Ben oui, j'ai oublié de lui plonger les fesses dans de l'eau froide, à ce petit mélange...
Du coup, ça va tout de suite mieux.
Résultat, c'est un peu granuleux, mais c'est mélangé..
Et comme j'ai plus de BTMS, parce que j'ai acheté un sachet de 30g sans faire attention qu'il n'y avait que 30gr, ben je ne peux plus recommencer..

C'est vraiment pas ma journée, alors j'arrête.
Je vais faire les courses, tiens !


Crème contre les vergetures et contre la cellulite.

Aujourd'hui j'ai tenté mes premières crèmes, il était temps.

J'avais deux envies, une crème de jour, et une crème contre les vergetures.

Ma crème contre les vergetures est devenue anti-vergetures et anti-cellulite.

Mon problème est que j'ai perdu 6 kilos en moins de deux mois, sans le faire exprès, et du coup j'ai pas fait attention à l'évolution de la peau de mes fesses !!!
Résultat, de belles vergetures, mais la cellulite est toujours dans le coin, bien sur.

Donc, il était plus que temps de faire quelque chose.
La encore, j'ai piqué quelques idées à ma Zaubette Tambouilleuse, et remis à ma sauce, si on peut dire.


Pour un contenant de 30ml ( en plus trop facile, les doses sont sur le site d'AZ, même pas besoin de réfléchir !! ) 

3 ml d'HV de germes de blé
3 ml d'HV d'avocat
3ml d'HV de bourrache
2,4g de cire n°3
9ml d’extrait hydro de lierre grimpant.
6 gttes de cosgard
HE de pamplemousse.
10 g d’eau ou d’hydrolat : ici de l’eau.
Faire fondre la cire n°3 dans les huiles végétales.
Dans un autre bol verser le lierre dans la phase aqueuse.
Mettre à chauffer au bain marie en prenant soin de remuer la phase huileuse.
Lorsque l'émulsifiant est totalement fondu et que la phase aqueuse commence à frémir, verser la phase B dans la phase A sans cesser d'agiter pendant 3 minutes environ.
Ajouter les autres actifs et conservateurs et bien mélanger. 

Résultat, une crème un peu jaunâtre et un peu liquide, mais j'avais mal au bras à force de touiller !! 
En fait, on dirait un peu de la moutarde...
Elle ne sent pas très bon non plus, mais c'est pas ce qu'on lui demande ! J'aurais pu rajouter un arôme, mais je ne l'ai pas fait. Il faut dire que j'ai fait un petit contenant, pour voir, et ne pas faire de gâchis si c'était loupé. 

Maintenant, à voir coté efficacité !!! 

En tout cas, depuis hier, elle est un peu plus épaisse, elle sent bien meilleur, et ne laisse pas la peau grasse, pratique quand on veut s'habiller après. 

Jour Sans. Pour un anti Tabac.

Il y a des jours avec, et des jours sans.
Aujourd'hui c'est un jour sans.

Vu mes réussites d'hier, j'avais décidé de continuer sur ma lancée, et de faire les quelques trucs qui me trottaient dans la tête.

Déjà un "parfum" anti tabac.
Anti tabac dans le sens " je coupe l'envie de fumer"
Bien sur pas une recette miracle, mais plutôt un petit roll-on, on applique un petit peu, et hop.

La base, une huile végétale, j'ai choisi abricot.
Et j'ai ajouté
- 3 gttes d'HE lavande vraie de bulgarie pour ses propriétés calmantes
- 3 gttes d'HE d'ylang ylang III contre le stress et la nervosité
- 3 gttes d'HE d'orange douce calmante, rééquilibrante, pour la bonne humeur et l'optimiste
( attention au coté photo-sensibilisant de certaines HE)

Je calcule pour que ça rentre dans un roll-on, ceux d'AZ sont marqués 10 ml.
Je mesure, hop, hop, je mets dans le roll-on, qui se trouve rempli seulement à 50%

Et là premier bug de la journée.



dimanche 12 août 2012

Crème de jour, bonjour...

Et voici ma deuxième crème du jour !

En tambouillant, je me suis souvenue que je n'avais plus de crème de jour, et ça, ça craint.
Il faut donc vite improviser quelque chose pour remédier à ce problème...
Du coup, une crème hydratante pour peaux mixte et plus très loin des premières rides...

Bref, voilà la petite dernière :

Pour un contenant de 30 ml


3 ml d'HV d’abricot pour son bienfait pour le teint.
3 ml d'HV de noisette pour réguler le sébum
3 ml d'HV de bourrache, revitalisante, hydratante et anti-rides
2,4 g de cire n°3
9ml d’extrait hydroglycériné de concombre pour ses propriétés adoucissantes, purifiantes, anti-âge,  pour réguler le sébum....
6 gttes de cosgard
10g d’hydrolat de bambou : bienfait sur les peaux mixtes, et matifie la peau. 
20 gttes d’extrait de fleurs de cerisiers : hydratant, soin des premières rides.

Phase huileuse : les huiles végétales + la cire.
Phase aqueuse : Concombre + hydrolat de bambou. 
Ajouter l'extrait de fleurs de cerisiers en fin de mélange. 

Résultat, une crème bien blanche, bien épaisse, agréable à appliquer !! 





Baume hydratant et cicatrisant, encore un.

Vous l'aurez compris j'ai la peau sèche.
En plus, je suis toute la journée en jean, et je me cogne et m'accroche en continu.
Résultat, plein de griffure, et en plus ça gratouille partout, et j'en ai marre.
Du coup, je prends le taureau par les cornes, et hop, un autre baume.

36g de Beurre de Karité.
10 g de beurre de Murmuru, parce que j'ai un échantillon coup de coeur depuis un moment et que ça commence à s'effacer, autant l'utiliser tant que je sais encore ce que c'est.
10 ml d'huile d'argan
Cire d'abeille
Protéines de soie
Vitamine E
Lavande aspic.

Et hop, faisons la guerre à ces vilaines plaies, rougeurs plaques en tout genre. Surtout qu'il fait beau, et une jupe serait bienvenue, mais pas avec les horreurs que je me trimballe !

Résultat, un baume plutôt efficace, les effets se remarque tout de suite.
Par contre, en toute logique, il est plus que gras, et il faut le mettre avant d'aller au lit, en étant sur qu'on ne bougera plus.
Mon homme râle déjà qu'il y a des traces de gras partout dans l'appartement. Il parait qu'on peut me suivre à la trace...

Baume contre les méchantes cicatrices.

Il y a quelques semaines, ma Môman est tombée et s'est fracturée la malléole externe.
Résultat, une opération et deux cicatrices pas jolies jolies.
De retour de l'hôpital, une demande..
" Tu peux me faire une crème hydratante ? "

Ok, une crème hydratante, et cicatrisante.
Sauf que mes réserves se vidaient, et que j'attendais impatiemment ma commande AZ.

Du coup j'ai improvisé un baume, avec pour base, comme presque toujours un beurre de karité.
Ma recette de base pour un baume, je la tiens de Zaubette tambouilleuse, ma future maman préférée.

Bien sur, comme une idiote, j'ai encore oublié de noter les doses, c'est ballot.

En bref ma recette se compose
 - Beurre de Karité qui hydrate, protège et adoucit la peau.
 - L'amande douce, apaisante et hydratante.
 - HE de Tea tree pour son coté régénérant.
 - HE Ylang Ylang régénérateur cellulaire et antiseptique
 - HE de citron
 - HE de lavande aspic pour la cicatrisation
 - HE de bois de rose effet régénérant et cicatrisant.
 - Vitamine E
 - Protéines de soie
 - Cire d'abeille.


Hop, on mélange, on laisse refroidir, et on applique, au moins deux fois par jour.

Deux jours après, la cicatrice bien moche est toute propre, bien nette, et commence déjà à s'estomper.
A tel point que je regrette de ne pas avoir fait de photo avant/après.

Le Melt and Pour


Ce que j'aime tout particulièrement, pour sa simplicité d'utilisation et parce que l'on peut renouveler les recettes à l'infini, au gré de ses envies, c'est le Melt and Pour !

Voici mon petit dernier, formulé tout exprès pour ma peau sèche, et celle de mon chéri, s'il daigne enfin tester mes produits !

90% de Melt and Pour
10% de Germes de blé, d'oléines de karité et de calendula à parts égales.
De l'arôme de vanille.
L'HV de germes de blé est utilisée ici pour son action sur la douceur et l'élasticité de la peau, l'oléine de karité, en remplacement du beurre, avec des principes actifs normalement bien plus concentrés que mon chouchou, le must pour les peaux sèches, et l'HV de calendula, recommandée pour les peaux sensibles avec son coté cicatrisant.


Mon savon exfoliant.

J'ai testé plusieurs recettes, j'en ai oublié la plupart. Non, je ne suis pas une tête de linotte !
Pour un exfoliant tout en douceur :
90% de Melt and Pour
Beurre de karité et huile végétale d'amande à part égales.
Fibres de bambou.
Arôme Ananas.

Autre version :

90% de Melt and Pour
HV de Coco.
"Copeaux" de Coco
Fibres de bambou.
Arôme Coco.

Journal de bord

Bonjour à tous et à toutes, vous qui êtes venus vous perdre ici !
Puisque je fais de la tambouille depuis quelques mois, et que je cherche continuellement mes recettes, écrites sur de petits morceau de papiers, j'ai décidé de ne pas déroger à la tradition de la plupart des addict du Home Made, et de venir mettre mes petites expériences ici...Cela me permettra de partager mes recettes, mes doutes, et d'avoir votre avis si le coeur vous en dit !