J'ai fait ma première bougie !!

Ça y'est j'ai fait ma première bougie.
J'avais commandé ce qu'il fallait au mois de décembre, mais je ne m'étais toujours pas décidée.

Et aujourd'hui, ça y'est.
Après tout, un dimanche d'hiver, que faire à part tambouiller ?

Du coup, je suis partie sur assez simple :

De la cire de soja, suffisamment pour remplir un petit pot " la laitière" soigneusement nettoyé.
Du mica cuivré et du mica blanc
La fragrance fleur de coton, conseillée par Az puisque sans alcool.

J'ai fait, enfin tenté de faire plusieurs couches, une mica cuivrée, une mica blanc, et ainsi de suite, avec une longue attente entre chaque.

Mes problèmes furent les suivant :
Ok, on met la tige dans la cire, on ressort, on attend, on met au congélateur..
Après on glisse dans la base. Mais c'est une manipulation compliquée : la tige est plus épaisse !!!
Après quelques essais laborieux, on y est.
On pince pour bloquer.
Selon Az, il faut couler la bougie, et ensuite mettre la tige, vite vite.
Seulement moi j'ai posé la tige et ensuite coulé bougie autour, au fur et a mesure. Bon ça va. De toute je n'avais pas trop le choix, vu les plusieurs couches voulue.
Elle tient, mais elle n'est pas tout à fait au centre sniff.

Autre souci... Je ne suis pas très patiente. Et oui, quel défaut..
Du coup plutôt que d'attendre trop longtemps entre chaque couche, direction le froid.
Sauf que la cire a un peu craquelé, c'est moins joli.

Lorsque j'ai coulé ma première couche, j'ai eu des gouttes sur mon petit pot, que je n'ai pas réussi à nettoyer, du coup, j'ai une tache un peu moche.

Mais, bon, je suis contente, j'ai fait ma première bougie, elle s'allume, ben oui, c'est ce qu'on lui demande, à la base ! Et elle sent bon.



On voit bien ma petite tâche, et les couches craquelées ! 


Commentaires

  1. j'ai une technique différente d'AZ pour les tiges mais je vois pas comment l'expliquer par écrit, je te montre à l'occasion ;-) bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire