Bougies Try again...

Bon, la dernière fois, ma bougie était plus que moyenne.
Mais on ne va pas rester sur un échec n'est-ce pas ?
Pour changer, j'avais envie de faire une bougie moulée ( enfin plusieurs petites bougies moulées ).
Je suis restée dans le pas trop compliqué : cire de soja, ocre rose, et un mélange d'he menthe poivrée et fleur de coton pour le parfum ( idée piquée dans une recette Az)
Jusque là, pas de souci.
Mélange effectué, sous l'oeil attentif de mon chat.
Oui, parce que pour la demoiselle, si je suis dans la cuisine, c'est que je fais à manger, donc elle attend toujours dans l'espoir d'obtenir quelque chose...

Là où ça se complique, c'est quand il a fallu verser dans les moules.
Premier moule, nikel.
Deuxième moule, ça coule, troisième idem...
Bref, je me suis retrouvée avec de la tambouille tout partout sur la table.
Avantage : la table est cirée maintenant.

J'attends un peu, et direction le frigo.
J'attends encore, et je sors tout du frigo.
Je démoule la première bougie, pas de souci.
Je démoule la seconde, qui me tombe en morceau dans les mains.
Bon.
Je remets celle là à la fonte, j'attends un peu démoule les autres, et remet celle là en moule ( elle y est toujours, je crois qu'elle va y rester !! )
Je prends un pic à brochette, je creuse pour passer ma mèche.
Pas très joli, tout ça.
Entre la mèche qui se détache ( pas assez serrée dans son support )
La mèche qui retombe aussi sec..
Et les bougies qui s'effritent à l'endroit du "perçage"...
C'est une catastrophe.
Je suis hyper déçue.
Je crois que je suis pas faite pour les bougies...
Pour le fun, voici quand même des photos..

 Bon la bonne nouvelle, déjà c'est qu'elles s'allument !!!


En plus dépôt de l'ocre sur le fond ;( 
Bon, on va dire que ça donne un style, n'est-ce pas...