lundi 17 juin 2013

Shampoing Liquide pour cheveux à tendance grasse.

Après l'essai en shampoing solide, intéressant mais pas tout à fait probant, j'ai voulu repasser au shamp' liquide, en partie parce que ça permet une utilisation " de couple", z'hom restant dubitatif sur l'utilisation d'un shampoing solide.
Il m'a fallu faire avec ce que j'avais, c'est à dire sans mousse de babassu, la bouteille étant vide ;(

Donc, j'ai associé :
- Base moussante douceur : 30%
- Douceur de coco : 3%
- Basse moussante consistance : 10%

- Hydrolat de citron + eau pure : 49%

- Argile verte : 3%
- Phytokératine : 1,2%
- HE citron : 1%
- HE laurier noble : 0,5%
- He Pamplemouse : 0,5%
- Cosgard : 0,6%

J'avais prévu des protéines de soie liquide à hauteur de 1,2% mais bien sur, il n'y en avait plus.
J'ai donc ajouté de l'arôme d'abricot à la place.

La préparation étant trop liquide, j'ai ajouté à plusieurs reprises de la gomme xanthane.
J'attends de voir comment évolue le shampoing, avant d'en ajouter.
Pomme Cannelle m'a conseillé de mettre du sel à hauteur d'1% grand maximum. Je transmet l'information, car j'ignorais que l'on pouvait faire cela, et je pense que ça peut aider d'autres que moi !
Pour un shampoing qui ne comporte pas de base moussante consistance, ou moins, il est possible d'en ajouter. Je suis ici déjà à 10%, donc je ne vais pas choisir cette solution.


L'ayant fait samedi, je l'ai essayé ce matin, malgré la consistance qui ne plait pas.
Je ferais des modifications dans la journée, vu que je peux aller jusqu'à 2/3 jours sans shamp, depuis que je suis passée au Home Made, si, si..!
Pour le moment, j'aime assez, je trouve mes cheveux mieux, ils ne sont pas poisseux au toucher, pas de noeuds, du coup je suis assez contente. A voir sur une utilisation longue durée !
Pas pris de photo, par contre, et je vais pas vous montrer le contenant, vu que je fais toujours pas d'étiquettes pour ce qui va dans la douche, j'ai pas ce qu'il faut pour plastifier !

dimanche 9 juin 2013

Baume " Guerre à la méchante cicatrice "

Ma maman s'est fait enlevé les vis qu'elle avait dans la cheville la semaine dernière.
En prévision de la belle cicatrice qu'elle va avoir...
J'ai réalisé ce baume, assez simple, en tenant compte de la discussion que j'avais eu avec Hindi, concernant l'application d'huiles essentielles sur une cicatrice fraiche.
Du coup, comme elle, j'ai décidé de m'abstenir pour le début.

Comme je suis tombée amoureuse de la Cera Bellina, je suis partie sur une recette en contenant, bien sur !
15% de Cera Bellina
50% d'HV : 15% d'avocat, 10% de Macadamia, 15% d'argan, 10% de vanille.
33,7% de beurres : 12% d'illipé, 10% de karité, 11,7% de Cupuacu
0,8% de cire d'abeille
0,2% de Vit E
0,3% d'arôme de vanille.

Et le voici , vert, bien évidemment !

Les "bulles" sont des bulles d'air, et non des grumeaux ! 

Baume de massage inspiration Az, inspiration " baume du tigre ".

Z'hom a tout le temps mal partout, notamment le dos,  et moi je passe ma vie à essayer de trouver quelque chose pour le soulager mais ça n'est pas aussi efficace que je le voudrais..
Du coup, j'ai cherché, cherché, cherché.
Niveau texture, j'en souhaitais une assez proche de mon baume anti vergeture, franchement, elle est juste géniale.
Du coup, j'étais partie sur cette base là
- Cera Bellina
- Hv arnica, et comme j'en ai peu, millepertuis.

Je suis tombée par hasard sur la recette d'Az " Baume de massage inspiration Baume du tigre "
Du coup, j'ai un peu bidouillé, et je me suis basée sur ça pour les HE, celles que j'avais en tout cas.
D'habitude, j'utilise plus des HE comme la gaulthérie, mais là, c'est différent !

Trève de bavardage sans intérêt ;


Passons à la recette :

15% de Cera Bellina
60% de Macérâts huileux : 20% d'Arnica, 40% de Millepertuis
18,5% de beurre de Karité ( présent surtout pour la texture )
0,2% de Vit E
1,5% d'He de Romarin à Camphre
0,7% d'He de Clou de girofle
1% d'He de Menthe Poivrée
2,1% d'He de Laurier Noble
1% de Basilic Tropical.



Alors bien évidemment, z'hom n'est pas enceinte, et n'allaite pas. Non mais je vous le dis, hein, parce que c'est ce qui lui permet d'utiliser le baume..



Gateau au Yaourt à l'Huile Végétale de Noisette.

Hier, nous allions chez des amis.
Au début, j'ai voulu partir sur une recette rocambolesque, chronophage, et hyper ratable.

Je vous passe mon délire.
Du coup, je suis allée à beaucoup plus simple, en intégrant quand même une petite nouveauté.

Etape 1 : Piquer un oeuf à ma mère.
Ben oui, un seul oeuf, ça va pas il en faut deux.

Etape 2 : Fouiller dans mes affaires pour trouver l'HV de noisette.

Etape 3 : Sortir un yaourt Nature, la farine, le sucre, la levure chimique, le deuxième oeuf..

Etape 4 : Sortir le matériel.

Quand vous faites un gâteau au yaourt, le " doseur" c'est le pot de yaourt.

Sauf que : on fait comment quand la première étape de la recette c'est : mélanger les deux jaunes d'oeufs et l'équivalent d'un pot de yaourt et demi de sucre jusqu'à blanchiment ?

Moi, je mélange donc le yaourt nature, les jaunes d'oeufs et le sucre.
J'ajoute 1/2 pot d'huile végétale de noisette
Puis 3 pots de farine
Puis la levure chimique.
Bien mélanger.
Monter les blancs en neige très ferme.
Ajouter à la préparation.

Là, ça sent bon la noisette.

Recouvrir le moule de papier cuisson. Pas très écolo, mais très pratique quand beurrer/fariner vous rend fou.
C'est mon cas.
Et hop, au four, à 180°.
Quand le gâteau est cuit : il doit être bien doré, et si vous plantez la pointe d'un couteau au milieu, il ne doit pas être humide, sortez le du four, laissez refroidir, démoulez !

Il est beau hein mon gâteau ?
Par contre je peux pas vous dire s'il est bon, je l'ai pas gouté, mais promis, si j'ai des échos, je rapporte.