TEST AZ : les nouvelles poudres Henné

Comme vous le savez peut être, Az a sorti récemment de nouvelles poudres henné, et j'ai eu la chance d d'être choisie pour les tester.
Je n'avais jamais réalisé de henné, mais j'ai choisi les deux poudres suivantes : 

- le henné d'Egypte : 

Traditionnellement utilisé au Maghreb pour son pouvoir colorant, ce henné de très grande qualité a été sélectionné pour sa fine granulométrie et sa composition 100% pure et naturelle. Ses feuilles contiennent un pigment naturel, la lawsone en quantité modérée pour un résultat vraiment naturel. Il s'emploie en masques sur les cheveux pour apporter une jolie couleur cuivrée à auburn tout en les fortifiantet en les rendant brillants. ( source Az) 

Photo Az

- Le Katam 

Le Katam est une plante de choix pour vos colorations capillaires. Elle permet de foncer les teintes obtenues avec les hennés et de donner del’éclat à vos cheveux. Elle apporte de jolis reflets chocolat aux cheveux châtains et bruns et agit aussi comme soin pour redonner de la souplesse et de la brillance à vos cheveux. ( source Az) 

Photo Az

Comme je n'avais jamais fait de henné, j'ai commencé par regarder les fiches techniques d'Az. 
Puis je me suis tournée vers une pro', parce qu'après tout rien ne vaut l'expérience n'est-ce pas ? 
Miriam Elixirs et Pigmentiques, dont vous trouverez le blog ICI a eu l'extrême gentillesse de m'aider, que dis-je de me guider de A à Z. Je vous rappelle au passage qu'il s'agit d'une des administratrices du groupe facebook Cosmé'team.
Du coup, je n'ai aucun mérite, sur la réussite de mon henné, puisque je me suis contentée de suivre ses conseils. Je la remercie encore.
Elle m'a donc conseillé de mouiller mon henné d'Egypte avec du jus de citron, et de le laisser reposer 10h sous cellophane. Ceci afin de libérer le colorant. ( Vous pouvez utiliser du jus d'orange, ou du vinaigre de cidre pour un rendu plus foncé) 
Ensuite, d'ajouter à cette préparation le Katam, et de mouiller le tout avec du thé noir.
Pour avoir la bonne quantité, on compte 1gr par centimètre de cheveux. Là, j'ai vu un peu juste, parce que vraiment, se mesurer les cheveux toute seule avec un double décimètre c'est... sans commentaire ! 
Et la texture doit ressembler à celle d'un yaourt bien connu à la vanille ou au chocolat.. Une dan.... :) 
Savoir ça m'a beaucoup aidé, parce que sinon, j'aurais fait n'importe quoi. 
Faut être honnête, hein.
En plus, ma maman m'avait raconté quand j'étais plus jeune, une amie qui s'était fait un henné et qui avait fini les cheveux orange.
Bon, en même temps, elle était blonde..
Bref, j'étais donc méfiante.
Sur les conseils de Miriam, j'ai fait un test sur une mèche récupérée sur ma brosse.. et j'ai laissé poser 3h, le temps de pause que je m'étais donné pour un premier henné. La mèche étant toute petite, je n'ai pas pu bien juger de la couleur, mais au moins, mes cheveux ne sont pas devenus orange, vert, bleus, que sais- je ! 
Du coup, j'ai appliqué  ( Merci à ma môman pour son aide) cellophané, et mis sous serviette, et suis partie pour la sieste ( si, si ) 
J'ai laissé posé 3h30, et j'ai rincé, longuement.
J'ai donc obtenu ce que je voulais, rien de flagrant pour commencer mais une couleur bien plus chaude.
Z'hom m'a dit que c'était plus uniforme, car selon lui mes racines étaient plus claires que le reste 
( pourtant il s'agissait de ma couleur naturelle) 
Ma môman a bien aimé et était impressionnée par le résultat très naturel.
Place aux photos.
Je n'ai pas de photo récente de mes cheveux, couleur naturelle lâchés, mais pour vous donner une idée voici deux photos attachés : 


Les photos après rinçage, au jour 1 : 
En cours de coiffage/séchage

Lumière artificielle.

Après 3 jours, quand j'ai ENFIN pu laver mes cheveux ! 
A l'intérieur

Au soleil.
Désolée pour la qualité des photos, mais pas évident de prendre ses cheveux en photo franchement !!

En bref : 
Je suis hyper satisfaite de ce premier henné, j'aime beaucoup ce côté très naturel, ces reflets.. Vraiment, merci à Miriam, et aux copines qui m'ont aidé ( elles se reconnaitront..) pendant la pose ! 
Concernant la pause : pas de souci de mélange, pas de souci de pause, pas de souci de rinçage.
En bref, malgré le fait que je ne sois pas patiente du tout, j'ai vraiment adoré faire ce henné, et je suis bien partie pour en refaire histoire de travailler cette couleur ! 

Je vous conseille donc d'essayer ( mais pas n'importe comment, hein ) ! 





Commentaires

Enregistrer un commentaire