samedi 21 juin 2014

Shampooing pour la grenouille !

Non, non, je lave pas les grenouilles !
Bien que je pourrais, en ce moment ça coua, coua dans le jardin, j'ai droit au concert tous les soirs, je sais pas où elles se cachent mais elles donnent de la voix !
Sans même parler du crapaud énorme, ( j'exagère pas, énorme et MOCHE ! ) sur lequel j'ai failli tomber.. ( oui j'ai trébuché dans un trou de mon jardin en ramassant les limaces et j'ai failli poser mon genou dessus - voilà, vous savez tout - Au passage, pour ceux qui l'ignorent, les limaces sont pour les poules, je ne pratique pas le "nettoyage " de peau à la limace, trop beurk )
Bref, non, la grenouille, c'est une amie.
Non, elle ne ressemble pas à une grenouille, c'est juste qu'elle les aime. Voilà.
Donc, cette amie avait besoin d'un shamp, pour ses cheveux qui sont gras aux racines, secs sur les longueurs, colorés, et qui a des pellicules.
La couleur, on s'en fiche, parce qu'on veut qu'elle parte, et après on fera un henné.
J'ai donc voulu faire avec ce que j'avais chez moi, et je suis partie sur une base liquide, parce que les shamp' solide quand on connait pas c'est un peu déstabilisant au début, et déjà que mon shamp' est très épais, on va pas en faire trop d'un coup !

J'ai donc sélectionné les poudres suivantes : shikakai, ortie, pivoine.

J'ai d'abord réalisé la recette suivante, inspirée de la recette de shamp' au shikakai d'Az.

Eau Minérale : 26,9%
Douceur de coco : 2%
Base consistance : 3%
Base douceur : 20%
Mousse de babassu : 3%
Glycérine 2%
Huile végétale 5%
Poudre de Shikakai : 20%
Ortie : 3%
Pivoine : 5%
Xanthane 0,5%
Provitamine B5 : 1%
HE Lavande vraie : 1%
HE Citron 1%
HE Pin Sylvestre : 1%
Cosgard : 0,6%

On se retrouve avec un shampooing très épais, logique avec les poudres, mais je ne pensais pas à ce point là. Autant, moi je pense pouvoir l'utiliser, autant je pense qu'une personne n'étant pas adepte du HM risque de trouver cela déstabilisant.
Du coup, je suis repartie sur à peu près la même base de produit, mais en passant mes poudres d'ortie et de pivoine en infusion ( normalement, j'aurais fait un macérât, mais j'étais assez pressée )
Du coup je me retrouve avec 37,9% d'eau/macérât et 28% de tensioactifs, pour 21% de poudres, contre
26,9% d'eau, 28% de tensioactifs, pour 28% de poudres. Les tensioactifs, sont différents aussi, j'ai enlevé la base consistance qui épaissit, elle ne me semble pas nécessaire au vu des la présence des poudres.


Et réalisé cette recette :

Eau minérale : 17,9%
Douceur de coco : 2%
Mouse de babassu : 3%
Glycérine 3%
Base Douceur : 23%
Macérât aqueux/infusion d'ortie : 10%
Macérât aqueux/infusion de pivoine : 10%

Poudre de shikakai : 21%

Huile végétale d'avocat : 5%
He de Pin Sylvestre : 1%
He de Lavande vraie : 1%
He de Citron : 0,5%

Xanthane 1%
Provitamine B5 :1%
Cosgard : 0,6%

La texture est bien plus proche de ce que je recherchais.
A voir si la grenouille est satisfaite de son nouveau shamp' !











Et n'hésitez pas à me rejoindre sur ma page : Lilith Cosmétiques !
Et à vous abonner à ma newsletter.. Concours à venir :) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire