vendredi 9 janvier 2015

Je t'aimmme, je t'aimme, je t'aime, cosméto "HM"


Bonjour tous !

Aujourd’hui je vais vous parler de.. 
Heu, comment dire…
J’ai eu la chance (ou pas, je dois dire ) de lire un article, qu’on pourrait qualifier d’intéressant. Provocateur ? Peut être pas autant que la vidéo sur la fin de l’épilation, mais bon…
Reste que j’étais heureuse d’être assise, parce que sinon, mon c*l aurait souffert.
Il s’agit d’un article d’une bloggeuse, qui explique pourquoi elle n’aime pas la cosmétique maison.
Et alors, vous allez me dire, c’est son droit ! 
Oui, tout à fait, c’est son droit, et je le respecte : elle n’aime pas, elle le dit.
Ce qui me gêne, ce sont certains de ses arguments.
Outre les généralités, il y a clairement un jugement de porté sur celles qui aiment la cosmétique maison. Une critique, pas toujours sous jacente, que je trouve décevante, et des points sur lesquels j’aimerais, gentiment, hein, revenir.

Déjà, un dessin : «  masque hydratation eau de pluie »
Oh, la jolie satire… ( ben si, hein, vous mettez de l’eau de pluie dans vos cosmétiques vous ?)

Elaboré = compliqué, (soit contraire de ses recettes très simples, sans des «  conservateurs de synthèse » – vade retro, satanas..)

Bref.
Point numéro 1 : la cosmétique maison c’est devenu un gros business.

Oh la la, l’argument à deux balles. 
Désolée, je retombe en enfance. Faut dire, c'est la fin de la semaine, et elle a été éprouvante, celle là.

A partir du moment où il y a une clientèle, de l’achat, c’est le marché, c’est l’argent, c’est du business.
Forcément ! 

Bref, donc du business, "parce que les boutiques se servent de bloggeuses pour avoir de la pub sans s’embêter."
Bon, alors déjà, une chose : les bloggeuses qui testent le font parce qu’elles le veulent bien (veulent, pas valent ! )
Que demandent les marques : Que des articles soient publiés, dans des délais donnés. Que l’on ne site pas d’autres marques (logique, en même temps !) Qu’on les prévienne potentiellement avant pour qu’elles puissent donner leurs arguments ou modifier le produits
 (mais attendez…Ça veut dire qu’elles tiennent compte de nos remarques ça, non ? oh mais si !)

On conclut en disant : la cosméto du « coin de cuisine »: parce que nous cosméteuses, ne sommes que des cuisinières, qui tambouillent autre chose dans un coin de notre cuisine. 
Comment ça j’exagère ? Et cette expression, ne l’est-elle pas, exagérée ?


Point 2 : Quelle garantie de qualité pour les ingrédients ?

Alors, dans un produit du commerce, elle décrypte. 
Pas dans des ingrédients HM. Bizarre, moi je le fais, et je suis pas la seule. 
Comment se fait –ce ?
« Or, dans les ingrédients vendus sur les sites de cosmétique maison, tout est très flou, surtout pour ceux qui ne possèdent aucun label. »
Mais What ? Et la fiche technique alors ?
Pi c’est vrai que s’il y a un label, alors tout va bien, n’est-ce pas ?
Il est vrai que s’il on ne se renseigne pas, hein, on sait pas. 
Mais c’est pareil pour le HM et le commerce ! Et encore, parce que sachez.. On nous ment !! (si, si )

Point 3 : l’éthique, et l’esprit minimaliste, du sain du simple.

« Pour moi, la cosmétique naturelle, cela rime aussi avec minimalisme, simplicité, dans la mesure du possible. Or, les sites de cosmétique home made (et en particulier le plus gros en la matière...) ne font pas vraiment dans l'esprit minimaliste... »
Alors, là, si elle veut, oui, c’est le cas pour certains. 
Chacun voit la cosmétique HM comme il le souhaite, et réalise ses achats en fonction.
« Ustensiles à gogo, mini-fouets, mini-frigos, accessoires plus ou moins utiles à foison... Une dînette certes ludique mais pas franchement indispensable. Tout pousse à la consommation, à la surconsommation. N'est-ce pas totalement le contraire de ce que l'on cherche à la base ? Moi aussi, il m'est arrivé de faire des commandes de plus de 100 euros sur des sites de cosméto maison, eh bien laissez-moi vous dire que j'en ai honte. »

Honte ? Honte, punaise, alors quoi, zut, il faut que j’aille me cacher, parce que je commande, j’aime découvrir des ingrédients.
Parce que..
Parce que la cosmétique maison, c’est ma passion. J’aime créer, formuler, partager mes recettes, mes produits, les offrir.. Alors non je n’ai pas honte de profiter de la chance que j’ai de pouvoir faire tout ça. Et je ne vois pas de quoi je devrais avoir honte. Toujours pas de jugement de valeur ?
Surconsommation ?
 Une personne qui surconsomme, le fera, peut importe ce qu’elle fait.
Mon homme par exemple, sa passion, c’est le vélo. Il le « monte » lui même. 
Quand il peut, il se rachète de meilleures pièces. 
C’est sa passion. 
Moi quand je peux, je m’achète un ingrédient. 
Mal ? De se faire plaisir ?

Dînette.. Sommes nous donc des enfants qui jouons à être des adultes ? 

Et au fait… Color Mania, c’est du bio ? Non je m'interroge, moi, là.


« Je ne pense pas que les produits faits-maison soient meilleurs. Parce que finalement, on ne sait pas grand chose sur les fournisseurs, sur les ingrédients, sur les traitements appliqués aux plantes cultivées. Sur la fabrication des matières premières. Je laisse le métier de formulateur aux professionnels ; pour moi, cela ne s'improvise pas. »

En sait-on plus sur des produits tout faits ? 
Encore une fois, si l’on ne se renseigne pas, il est clair que l’on reste dans l’ignorance… 
Mais nous, cosméteuses, prenons des risques inconsidérés car formuler, ce n’est pas notre travail. Attention danger. 
Bon, je dis tous le temps, qu’il faut faire attention à ce que  l’on fait. De là à ne rien faire..

( Dis, et sinon, ça gêne qui la cosmétique maison ? – le Business !)

« Je vois l'envers du décor en tant que blogueuse, je n'aime pas du tout cet esprit qui sort totalement de l'éthique et du bio. Je sors de là, et je ne veux pas faire partie de ce business. Je reste avec ma routine et mes produits "tout prêts". »

Bon, alors là plusieurs points : de quel envers du décor il s’agit ? Non je m’interroge, parce que moi en temps que bloggeuse, heu...Je vois pas.
 Suis pas une vrai bloggeuse, dites, dites ?
Pour le reste de la phrase, je la trouve insultante : vous cosméteuse HM, z’êtes pas éthique, ni bio.. (bon après est bio qui veut hein ! )
Et le business encore. 
Parce que bien évidemment, il n’y a pas de business du bio. 
C’est bien connu. Bienvenue dans le monde de Candy.

Bref, tout ça pour dire :
Cet article m’a choqué, oui je commente sur le ton de l’humour, parce qu’au final, je préfère me marrer..
Il m’a choqué parce qu’il ne se contente pas de dire qu’il n’aime pas quelque chose, mais il porte un jugement de valeur pour ceux qui l’aiment.
Oui, il y a des débordements parfois, des choses pas toujours très logiques, mais c’est le cas dans tout.
Et franchement, dans le « produit tout fait bio soit disant » j’en ai vu aussi.
Je trouve qu’il infantilise les consommatrices : vous surconsommez, vous ne vous renseignez pas, vous ne savez pas, vous vous contentez de magouiller vos recettes sans trop savoir ce que vous mettez dedans et pourquoi, parce qu’on vous l’a dit et que ça fait bien.
Alors oui, elle temporise en parlant de cosmeteuse hors pair.. mais à l’attendre, il y en a peu, très peu..
( Ne dites pas que je me sens visée, je ne me considère pas comme une cosméteuse hors pair, ni pro, ni rien )
Quant aux partenariats avec les boutiques, je me suis déjà exprimée, mais j’aimerais ajouter que personnellement, un partenariat ne m’empêchera jamais de m’exprimer comme je le souhaite. 
Je suis chiante, et je l’admets. 
Je n’aime pas, je le dis, je l’écris, je le maintiens. 
Tout comme c’est le cas quand j’aime.
 J’aime être testeuse pour des boutiques que j’apprécie. J’aime parce que ça me permet de découvrir des produits que je n’aurais pas forcément acheté, c’est vrai, mais aussi parce que ça me permet d’en parler un peu plus et de les faire connaître à ceux qui me lisent. 
Est-ce que je le ferai quand même si je n’étais pas testeuse ? Oui, je le fais déjà. Je teste, régulièrement, et je ne tergiverse pas pour donner mon avis selon si on m’a offert le produit ou si je l’ai payé…

Alors, vous allez me dire : soit que j’ai tort, et ce sera votre avis, voici le mien, et je respecte le votre. Soit que franchement, on s’en fout, après tout, chacun fait ce qu’il veut et puis zut, pourquoi te prendre la tête avec ça ? Ben vous avez raison, sauf que je ne me prends pas la tête, mais je trouve quand même que quand on provoque, c’est qu’on souhaite une réponse, attirer des lecteurs et potentiellement faire du passage sur son blog (oula business ??) du coup, moi, je participe, hein, je suis gentille. 

Non plus sérieusement, j’ai eu envie de répondre, parce que cela porte sur  ma passion, et comme toutes les passionnées, je suis touchée par ces généralités, qui ne sont pas des arguments, ni des preuves de réalité...


( Et moi je n’hésite pas avant de publier, allez y fustigez-moi :p )



40 commentaires:

  1. L'article dont tu parles m'a exaspéré. Il est limite insultant.
    J'aime ta réponse ! Et moi aussi J'aime J'aime la cosméto HM.

    Merci Charlie

    RépondreSupprimer
  2. L'article m'a également titillé, je partage ton point de vue concernant le jugement de valeur dont elle fait preuve. Evidemment, la cosmétique hm est un système de consommation comme un autre, mais bon chacun est quand même assez responsable pr se fixer des limites et choisir si oui ou non il fait une recette avec bcp ou peu d ingrédients! J'ai un petit budget, je sélectionne rigoureusement mes ingrédients et je ne ferai marche arrière pr rien au monde. Quant à jeter des préparations parce qu'on ne les utilise pas, il suffit d'adapter les quantités à ses besoins et pi wala.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est magique comment vous cherchez toutes à vous justifier :)
      On vous a mis la truffe dans votre propre caca (home made) on dirait !

      Supprimer
    2. Oh.... Mais quand on ne sait pas de quoi on parle on se tait...!

      Supprimer
    3. Ça c'est de la réplique ! XD

      Supprimer
  3. je n'ai pas lu cet article mais je salue que tu répondes sans le citer ni donner de lien. pas la peine de risquer d'augmenter le nb de lecteurs de tels trucs!!
    PS. mon homme a la même passion que le tien!! dingue ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol, je pense pas qu'elle ait besoin de ça, cet article a été plus que lu.. Et apprécie, applaudi, d'où mon incompréhension..
      PS : c'est un peu chiant, non parfois ? xD

      Supprimer
  4. Bien dit ma nénette :)
    Cet article m'a tellement gonflé que j'ai même commenté et en plus je me suis faite ch*** pour réduire le nombre de caractère car je ne rentrais pas dans les cases ^^ bah voui j'avais bcp de choses à dire mais malheureusement, je n'ai pas eu de réponse ^^ sympa ma foi !
    Nan pis attends nénette, t'as oublié un truc : quand elle présente 50 produits différents pour ses cheveux, sa peau, son c***, bah je sais pas mais perso j'en fais pas autant des produits donc bon... qui consomme le plus ?? ^^
    Qu'elle donne son avis certes mais sans dénigrer ça serait mieux et en connaissance du sujet serait encore mieux !
    Bravo pour ton article :*
    Julia the morue à l'attaque ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vu ton com' je t'ai reconnue !!
      Merci ma loute <3

      Supprimer
    2. Parce que là tu dénigres rien peut-être ?
      Mais lol les vipères quoi

      Supprimer
    3. Elle utilise un savon pour se laver, pas de crème et elle vide tous ses shampoings. C'est écrit sur son blog. Mais c'est plus simple de lire un seul article puis de lui cracher dans le dos. C'est ça une vipère.

      Supprimer
  5. Super article Charlie ! =D J'aurais pas dit mieux et je partage tout ce que tu as écrit ! Bisous ^_^

    RépondreSupprimer
  6. vous râlez pour pas grand chose ^^ elle a rien dit de mal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ton article où les seuls contre arguments sont "Oh la la, l’argument à deux balles".
      Donc quand on se plaint sans argument, c'est qu'on râle :)

      Supprimer
    2. Heu... Tu as tout lu ? Le terme humour te dit quelque chose?

      Supprimer
    3. J'ai tout lu.
      C'était pas drôle. Ni argumenté.
      Je suis perdue.

      Supprimer
  7. Au pire chacun fait ce qu'il veut non ? beaucoup de bruit pour pas grand chose...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, je l'ai dit, elle fait ce qu'elle veut. Et elle dit ce qu'elle veut.
      Tout comme j'ai le droit de trouver que certaines choses dites sont limites non ? :)

      Supprimer
    2. Link vers son article au moins, si déjà tu te permets de citer des phrases entières sans en donner la source.

      Supprimer
    3. Je rédige pas une thèse. Accessoirement c'est pas comme si tous le monde le savait.

      Supprimer
    4. La propriété intellectuelle s'applique même quand on ne fait pas de thèse. Et le respect aussi, mais malheureusement là il n'y a pas de loi =)

      Supprimer
  8. Coucou Kali Ma :-)
    perso je ne pense pas que tu "râles" mais tu exprimes ton ressenti, bref...
    Je viens de lire l’article en question. Et il est quelque peu maladroit. Certes elle ne fait qu'exprimer son sentiment ; elle pointe du doigt l'achat compulsif et irraisonné d'ingrédients cosmétiques que l'on nous promet miraculeux, venu de l'autre bout du monde, inédit et blabla et blabla ....Ce qui est indélicat dans son article, c'est de condamner la surconsommation dans le domaine très précis de la cosmétique faite maison. Mais la surconsommation est présente dans TOUT; sport, musique, vêtements, alimentation, jouets pour enfants ( je suis maman hihi ) ...
    Il aurait été plus judicieux, je pense, de dénoncer le principe du "consommer toujours plus" dans sa globalité et non dans cette pratique très précise qui ne touche finalement qu'un petit pourcentage de la population.
    Bonne soirée à toi ;-)
    Loriane, une tambouilleuse passionnée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi.
      Et comme je dis, ce n'est pas son ressenti, ou son avis, que j'ai trouvé limite, mais bien les formulations utilisées.. Ce sont elles qui m'ont fait réagir !
      Merci pour ton avis en tout cas !

      Supprimer
    2. Son avis est "limite", c'est vrai qu'il ne faut surtout pas critiquer vos sacro-saintes gadoues...

      Supprimer
    3. Apprends à lire j'ai dit que ce n'était pas son avis que je trouvais "limite" mais certaines manières de dire. Je me fiche de son avis!
      Franchement quand on vient critiquer faudrait peut être lire correctement.

      Supprimer
    4. Quelles manières de dire par exemple ? Je suis comme toi : je sors uniquement ce qui m'intéresse des articles des autres...

      Supprimer
  9. Oh l'auto-justification, cette blogueuse aurait-elle mis le doigt sur des points douloureux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci franchement, merci. Tu m'as juste fait mourir de rire tellement tu es ridicule !

      Supprimer
    2. Attention, certaines de tes manières de dire les choses sont "limite".

      Supprimer
  10. A Anonyme ( Il faudrait assumer peut être non ? )
    Puisque tu as manifestement du temps à perdre...
    Quelques points : si tu ne comprends pas l'ironie et le sarcasme, ce n'est pas mon problème. Si tu n'es pas capable d'identifier l'auto-derision lorsqu'elle se trouve devant toi non plus.
    Pour le cours de droit : je te remercie, mais je suis au fait de la "propriété intellectuelle".
    Etant donné les caractéristiques de tes arguments personnels, ton jugement des miens ne m'intéresse pas.
    Tu remarqueras que je pourrais aussi bien supprimer tes commentaires. Je ne le fais pas, parce que j'estime que tous le monde peut venir s'exprimer. Cela étant, ton comportement s'apparente à du harcèlement, et je te suggère, vu que tu es perdue, d'aller te perdre ailleurs. Rien ne t'oblige à venir ici.
    Au passage, pour une lectrice assidue de Mini, tu ne respectes pas vraiment ses choix de ne pas intervenir sur les articles en réponse au sien. Elle même a clairement dit qu'elle se fichait de tout cela, et demandé à celles qui intervenaient de se calmer, disant même qu'elle ne tolérait pas ce genre de propos.
    Au passage, je dis ce que je veux sur MON blog, et je ne suis pas allée tenter d'emmerder Mini sur le sien.
    Mais je n'ai pas à me justifier devant toi, et je te suggère d'aller voir ailleurs si j'y suis.
    Sur ce je te souhaite une bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  11. Ça changerait quoi que je mette mon prénom ? Je n'ai pas de blog ni de page Facebook. En quoi cela changerait nos rapports si tu savais que je m'appelais Marie et que je venais de Puy-en-Velay ? En rien.
    Si les commentaires anonymes te déplaisent, change les paramètres de ton blog pour obliger les gens à s'identifier pour commenter.

    Tu dis que rien ne m'oblige à venir ici, ça veut dire que seuls les gens qui abondent dans ton sens ont le droit de le faire ?
    J'ai le droit de réagir à ton article, tout comme tu as rédigé ton article pour répondre aux arguments de Mini. Tu parles de sarcasme et d'ironie comme si ça allait de soi que tout le monde comprenne ta merveilleuse prose et ne s'en sente pas offensé.
    Par contre tu expliques toi-même que la façon d'écrire des autres ne te convient pas, et pourquoi certaines manières de dire les choses te déplaisent. Chacun voit midi à sa porte.

    Si pour toi 4 commentaires ne te conviennent pas sont du "harcèlement", que devrait dire Mini, qui a du recevoir nombre de commentaires déplaisants et articles en "réponse" au sien ?
    Tu dis que je ne respecte pas les choix de Mini de ne pas intervenir dans les articles. Et puis ? C'est censé être mon gourou ? Je n'ai pas été insultante, ce n'est pas ma faute si tu n'as pas de répartie.

    A bon entendeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une forme de respect, toi qui fais si bien des leçons ?
      Vu ton comportement, et l'énergie que tu mets à la défendre, c'est à se demander, franchement, si ce n'est pas ton gourou..
      13 commentaires sur un seul article, mais manifestement, en plus de ne pas comprendre ma "prose" tu as des problèmes pour compter. Si les avis contraires au mien me dérangeaient je me serais contentée de les effacer.. Mais, oh, dis voir, je te laisse t'exprimer non ? Tu ne te contente pas de réagir à un article, tu t'acharnes. Nous ne sommes manifestement pas d'accord. Pourquoi continuer ? Tu veux que je te dises quoi ? Mea Culpa, tu as totalement raison, tu es géniale, je suis nulle, je ne sais pas écrire, je suis intolérante, je ferme de suite mon blog... Je ne suis pas la seule à avoir eu cette réaction à l'article de Mini. Les gens qui me lisent sont capables de comprendre l'humour, donc excuse moi de ne pas remettre ma "prose" en question. Ce n'est pas sa façon d'écrire qui ne me convient pas, et franchement, je m'en fiche. Il y a des articles de Mini que j'apprécie, d'autres moins. Celui-ci m'a fait réagir point. Quant à ce que devrait dire Mini, c'est son choix. Pas le mien. Jusqu'à preuve du contraire, on ne doit pas tous se caler sur les réactions qu'elle peut avoir. Et si tu as parfois été insultante dans tes propos, que ce soit dans les termes ou le ton utilisé. Quant à ma répartie, vraiment ? Et là, tu te trouve respectueuse ? J'ai bien peur que tu agisses de manière encore pire que ce que tu te permets de reprocher aux autres.
      Pour finir, je te souhaite une bonne continuation. Ailleurs.

      Supprimer
  12. Coucou ma belle, j'avais lu l'article de Mini dès sa publication et j'ai préféré m'abstenir de prendre part à ce débat parce que je savais que ça allait dégénérer. Je trouve que Mini a fait des amalgames, considérant que les tambouilleuses sont forcément dans l'hyperconsommation et dans des produits moins bon que dans le commerce, ce qui est faux, on en est la preuve.
    Je vois qu'en tout cas tu as dégoté une sacrée troll qui n'a rien d'autre à faire de ses journées que de venir critiquer ;)
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer