Bibliotek : La vérité sur les Cosmétiques

Aujourd'hui, j'inaugure une nouvelle rubrique. J'y pense depuis longtemps, je la lance enfin.

Premier livre de cette " Bibliotek" : La vérité sur les Cosmétiques



Auteur : Rita Stiens 
Editions : Quotidien Malin
Date de Parution : 2012
Deuxième impression Juillet 2014
Traduction de l'Allemand.
Prix éditeur : 23,50€

Sommaire : 

Note de l'éditeur
Avant- Propos
Chap 1 : La beauté à tout prix ?
Chap 2 : Promesse et efficacité
Chap 3 : Rouge, orange, vert : un classement des cosmétiques selon le principe des feux de signalisation
Chap 4 : Catégorie verte : cosmétiques naturels et biologiques
Chap 5 : Le soin du visage
Chap 6 : Les soins corporels
Chap 7 : Maquiller, colorer, teinter
Chap 8 : La protection solaire
Chap 9 : La conservation et les conservateurs
Chap 10 : Effets secondaires et risques
Annexes : labels, logos, infos : ce que nous dit l'emballage des cosmétiques
Les composants de A à Z


Détaillons un peu plus :

Chapitre 1 : La Beauté à tout prix.
Le chapitre commence par un rappel du fonctionnement de la peau. On passe ensuite à un point sur le règlement cosmétique de 2009 ( évaluation de sécurité, fabricant, nouvelles règlementations...) puis par la déclaration INCI ( règles, lisibilité, ordre...)

Chapitre 2 : Promesse et efficacité
L'auteur insiste sur l'effet marketing ( ex : votre peau qui parait 15 ans plus jeune...) et sur ce qui est vraiment souhaitable pour un produit cosmétique pour conclure avec les méthodes de vérification de l'efficacité des cosmétiques.

Chapitre 3 : Rouge, Orange, Vert
Dans ce chapitre l'auteur, après un point sur l'éco-blanchiment " greenwashing ",  sépare les cosmétiques en 3 catégories :

  • Les rouges, issus de la cosmétique traditionnelle. 
  • Les oranges, donnant l'impression d'être passés à une cosmétique plus naturelle sans pour autant avoir renoncé à la chimie cosmétique traditionnelle.
  • Les verts, qui s'imposent des restrictions contraignantes définis dans des cahiers décharges pour des cosmétiques naturels et biologiques ( certifications BDIH, Natrue, Ecocert...)
Chaque partie se voit détaillée, avec des exemples de produits.

Chapitre 4 : La catégorie verte
Cette catégorie est développée dans un chapitre entier : Comment, pourquoi, quelles certifications, la multitude de labels.. Quelles matières premières autorisées ? Des comparatifs entre produits. Elle fait la distinction entre les substances naturelles authentiques, les substances transformées d'origine naturelle, et les matières premières purement synthétiques. Puis fait un point sur le problème de la conservation dans ce type de cosmétiques. Le livre présente ensuite une comparaison des différents labels : tel produit serait-il accepté par tel label ? Point sur le commerce équitable puis sur le marché des cosmétiques naturels et bio, avec les grandes marques.

Chapitre 5 : Les soins du visage 

Point sur les différentes peaux. Puis sur les besoins de celles-ci. 
Distinctions des différents types de cosmétiques : émulsions, gels et leurs ingrédients de base.
Les huiles végétales, les macérâts, les émulsifiants, les agents actifs... Les produits anti-âge, la protection solaire = protection anti- rides ? 
Les soins pour bébé.

Chapitre 6 : Les soins corporels 

Les shampoings et les produits de douche.. Les tensioactifs. Exemple du Sodium Laureth Sulfate.
Comparaisons. Les agents actifs. Les soins traitants, les savons, les déodorants, les dentifrices. 

Chapitre 7 : Maquiller, Colorer, teinter. 

Les ingrédients problématiques en cosmétiques esthétiques..: les colorants azoïques, les conservateurs, les huiles minérales, les PEG... Opposition aux cosmétiques naturels avec leurs colorants naturels.
Le fond de teint, les poudres, le rouge à lèvres, le risque de la coloration des cheveux ( différence colorants chimiques et colorations végétales ).

Chapitre 8 : La protection solaire.
Autoprotection de la peau. Règlementation concernant les indices de protection. Comment les rayons agissent sur la peau. Une protection solaire chimique ou physique ? Les filtres UV couramment employés. Opposition avec les cosmétiques naturels et bio certifiés. Points sur les indices de protection.

Chapitre 9 : La conservation et les conservateurs 

Après les parabènes.. Que cache la mention sans parabène ? Conserver bien et de façon douce ?
Les conservateurs aux risques les plus élevés. Point sur les parabens. Exemples. La conservation des cosmétiques certifiés naturels et bio. Avec ou sans conservateur de synthèse ?

Chapitre 10 : Effets secondaires et risques 

Que garantissent les règlementations légales ? Les évaluations de sécurité ? Risques naturels/ risques chimiques. Allergies et irritations de la peau. Les Huiles essentielles à risque ? Les dangers de la chimie modernes : les CMR. Nanoparticules, filtres UV minéraux. Substances à risque.  Matières premières à potentiels de risque élevé : les amine aromatiques, les colorants azoïques, BHT et BHA, diéthylène glycol.... Puis matières premières à potentiel de risque moins élevé :  composés d'aluminium de synthèse, parabènes, PEG, PPG, propylène glycol... Les Matières premières cosmétiques polluantes : EDTA, COV, Quats, polyquats, silicones.. Point sur les expérimentations sur les animaux.

Annexes : Labels et logos ( BDIH, Ecocert, Nature et Progrès, Soil Association, Natrue, Cosmos, AIAB, EcoGarantie, USDA Organic, NSF, EcoControl. Produits sans tests sur les animaux : IHTK, HCS, Vegan Society. Labels de commerce équitable : Max Havelaar. Labels environnementaux. Informations sur l'emballage.

Les composants de A à Z. 
Environ 2500 composants avec indication de leurs fonctions principales, son origine, sa note, sa note écologique.


Mon avis :

C'est un livre bien construit, facile à lire et accessible à tous, que l'on s'intéresse beaucoup à la cosmétique ( comme moi ) ou que l'on cherche juste à en savoir un peu plus sur ce que l'on se met sur le corps.
Au début j'avais un peu peur que les composants prennent trop de place dans l'ouvrage ( après tout, on retrouve ces infos sur internet ) mais non, il y a plus de 300 pages de texte.
L'auteur ne se contente pas d'un exposé des composants, mais donnent bien des explications, avis, références à des études scientifiques, exemples..
Bref, j'ai apprécié de lire cet ouvrage qui est très abordable, un bon moyen de faire un petit point sur nos connaissances.. Et nos lacunes :)

En espérant que cette nouvelle rubrique vous plaise !
A bientôt, et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques 

Commentaires

  1. je le connais mais sans l'avoir lu j'irais jeter un œil des que je peux ^_^
    très bien cette nouvelle rubrique je suppose que tu vas mettre des livres sur les HE aussi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum probablement phyto/aroma oui :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire