Un savon Diabolique


Lasciate ogne speranza, voi ch'intrate...

Ce savon, il m'en a fait voir. 
Je n'ai pas traversé avec lui la porte savonnesque de l'enfer.. Mais presque ! 

Lorsque j'ai réalisé la recette, j'ai voulu utiliser des produits qui arrivaient en fin de DLUO.
J'ai donc la recette suivante.


Cacao : 15%
Cupuaçu  : 2%
Babassu : 10%
Karité : 20%
Coprah : 14%
Illipé  : 14%
Colza : 10%

Ricin : 15%

Soude à recalculer
Surgraissage 10%

Micas LFDS ( Passionata, rouge orangé, clémentine pop.. )
Fragrance Pomme d'Amour.

Comme d'habitude, j'ai pesé mes huiles, fait fondre et préparé mes ajouts. Je me suis rendue compte que j'étais descendue avec une bouteille de fragrance vide et un sachet de mica vide lui aussi.. Cela commençait bien.
J'ai donc fait avec ce que j'avais. ( j'avais deux bouteilles de fragrance avec moi ça aide ! ) 
J'ai ensuite fait mon mélange au fouet manuel.
Je préfère faire cela à la main, car cela me permet de mieux contrôler la trace.
Sauf que j'ai eu un trace éclair..
Je n'avais mis aucun ajout, et la température de mes huiles était bonne..
Certes, j'avais beaucoup de beurres et d'huiles solide, mais j'ai l'habitude de travailler avec un fort pourcentage..
Je me suis donc dépêchée de mélanger mes micas, ma fragrances et mon ajout d'huile, avec cette pâte ketchup/mayo.. 
A la base j'avais bien évidemment prévu un marbrage nécessitant une trace fine, il m'a donc fallu très vite enlever tout mes accessoires..
Paradoxalement, la trace ayant été " éclair " j'ai eu très peur que tout ne soit pas mélangé, et d'avoir des parties caustiques.
J'ai donc insisté en re-mélangeant un peu, tanpis pour le marbrage.
Celui ci s'est fait à la " va comme je te pousse " et j'ai passé le cintre pour la forme... De plus le savon chauffait, et chauffait dans mes différents " contenants " pour les séparations de couleurs..

J'ai ensuite cru qu'il commençait à déphaser. ( Petites gouttes sur le dessus...)
Le drame.
J'ai donc tout laissé, je l'ai couvert, rangé, et laissé tranquille 24h.

A mon retour, je l'ai découvert avec beaucoup d'appréhension. Découpé avec autant.
Pour finalement avoir un savon qui ne casse pas trois pattes à un canard, mais qui tient à peu près la route d'un point de vue esthétique..
Quand à l'utilisation.. 

Qui vivra verra..


A bientôt et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook Lilith Cosmétiques 

Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. quand je vois cette magnifique recette sa donne envie de tester ce superbe savon diabolique

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour je participe j'aime et je partage merci
    J’aime l

    RépondreSupprimer
  4. Savon diabolique et pomme d'amour .......tout un programme !!! il doit sentir diablement bon !

    RépondreSupprimer
  5. quand ça trace éclair comme ça tu mets au bain marie ça se liquéfie et ensuite tu peux marbrer et faire ce que tu veux ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais je peux pas.. je savonne pas là ou je chauffe mes huiles ( oui c'est le bordel :p )

      Supprimer
  6. ah oui en effet ça te complique la chose lol

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire