Les Huiles Essentielles, Précautions d'Emploi ( généralités )


Lorsque l’on utilise des huiles essentielles, plusieurs points sont à respecter. 

Il faut prendre en compte : 

  •  La personne en elle même : pathologies potentielles, femme enceinte, allaitante, enfants,  bébés. En cas de grossesse, les huiles essentielles sont à proscrire sauf avis médical. 
  •  L’endroit d’application : attention aux muqueuses et utilisation proscrite dans les oreilles. 
  •  La surface d’application 
  •  L’état de la peau 
  •  Le rythme et la durée d’application 
 La quantité qui doit être adaptée selon l’endroit d’application et le poids du produit de dilution.  


Précautions selon les différentes huiles essentielles : en effet les effets peuvent être différents. 

  •  Le potentiel allergisant 
  •  La dermo-causticité 
  •  La photosensibilisation 
  •  Toxicité nerveuse, hépatique, rénale.
  •  Les effets sur la coagulation sanguine, et les interactions avec certaines pathologies (Déficience G6PD, épilepsie, glaucome, hypertrophie de la prostate) et avec les anesthésies. 



Précautions générales d’emploi : 

  •  Les préparations doivent être testées dans le pli du coude. 
  •  Il faut toujours vérifier s’il n’y a pas de contre-indication. 
  •  Il faut diluer les huiles essentielles et respecter les dosages prescrits.


 Il est donc nécessaire de connaître les huiles essentielles que l’on utilise, mais aussi la personne  destinataire du soin.

 Les huiles essentielles sont des produits très concentrés, et une mauvaise utilisation peut avoir de  graves conséquences, même si le plus souvent il s’agit d’irritations, de brûlures…

 Certaines Huiles essentielles sont interdites à la vente et dangereuses. 

(Grande absinthe, petite absinthe, armoise commune, armoise blanche, armoise arborescente, thuya du canada ou cèdre blanc, hysope, sauge officinale, tanaisie, thuya, sassafras, sabine, Ruta graveolens L, chénopode vermifuge, moutarde jonciforme. )

Certaines huiles voient leur vente restreinte et réservée aux pharmaciens (fenouil anis, badiane...)

Certaines huiles essentielles sont, elles, sont proposées à la vente alors qu'elles sont particulièrement dangereuses.

Il est nécessaire de les éviter absolument (Amande amère, Boldo, Buchu, Roseau Odorant, Balsamite, Bois de ho CT camphre/safrole, Macis et Muscade, Mousse d’arbre et de chêne, persil, thé-camelia sinensis.) 


Voilà quelques précautions simples et générales à prendre en compte ! 
A bientôt ! 
Et n'hésitez pas à me suivre sur ma page facebook : Lilith Cosmétiques 





Commentaires