mercredi 16 septembre 2015

Conservateur #3 : Les différents conservateurs de la cosmétique maison.


En cosmétique maison, nous avons accès à différents types de conservateurs, surtout lorsque l'on passe commande dans différents types et pays.



Je ne vais pas tous les lister, sinon on a pas fini, mais on va essayer de parler des principaux.

Avant de commencer, petit retour sur l'Extrait de Pépins de Pamplemousse, dit " EPP".


Cet extrait contient effectivement des anti-oxydants, des flavonoïdes, de l'acide citrique, de la vitamine C, des phytostérols, et tocophérols, mais il ne s'agit pas d'un conservateur.
Grâce à différentes études nous avons pu constater que le pouvoir conservateur de l'EPP ne lui est pas inhérent, mais vient des conservateurs qui lui sont ajoutés....


" La série des GERMALL " (principalement UK-US)

Germall 115 : 
INCI : Imidazolidinyl Urea
Il s'agit d'une réaction chimique de l'allantoine et du formaldéhyde dans une solution de sodium hydroxide neutralisée par de l'acide hydrochlorique.
Bon antibactérien, mais il est souvent combiné à des fongicides.
Son dosage UE est de 0,6%.
pH nécessaire entre 3 et 9.

Germall II :
INCI : Diazolidinyl Urea
Conservateur à large spectre.
pH nécessaire entre 3 et 9
Germall + : 
INCI : Diazolidinyl Urea (and) Iodopropynyl Butylcarbamate
Activité anti-microbienne. 
pH entre 3 et 8. 

Liquid Germall + :
INCI : Propylene glycol, diazolidinyl urea, and iodopropynyl butylcarbamate
C'est un conservateur à large spectre.
S'utilise entre 0,1 et 0,5%.
pH entre 3 et 8.


Les ACIDES ORGANIQUES 


Ils ont une activité anti-bactérienne modérée, mais leur activité fongicide est intéressante.
Attention cependant lors de leur utilisation : le pH doit être en 2 et 6 et il ne faut pas les coupler avec les TA cationiques.

Le Sodium Benzoate est bactériostatique. C'est le sel de sodium de l'acide benzoïque, et il correspond à l'additif alimentaire E211.
Il empêche la bactérie de se développer, mais ne tuera pas une bactérie déjà présente.
Le pH doit être à 5 maximum.
On l'utilise en moyenne à 1% dans les produits cosmétiques.
Mais sa concentration maximale dans les produits sans rinçage est de 0,5%.
Il ne faut pas le coupler avec de la vitamine C. 
En effet des études ont prouvé qu'ils formaient ensemble du benzène (cancérigène)
On le trouve aussi dans le Geogard Ultra, le Complexe Sorbate Benzoate (Az)

L'acide sorbique est principalement fongicide, avec un pH de 6 maxi. Il ne faut pas le coupler avec des TA non ioniquescomme par exemple le polysorbate 20/80. Il correspond à l'additif alimentaire E200. Sa concentration maximale est de 0,6%.

Le sorbate de potassium (Acide Sorbique + hydroxyde de potassium) est efficace contre les champignons, les microbes, à pH 6 maximum. De plus il est sensible à l'oxydation. Il est conseillé de lui ajouter un bactéricide.

Acide Benzoique/Potassium Benzoate/Sodium Benzoate.
La préparation doit avoir un pH de 4,5 et est incompatible avec les quats, et les tensioactifs non ioniques.
Là encore, on ne l'ajoute pas dans une formule contenant de la vitamine C.

Le Geogard Ultra : INCI : D-Glucono- 1,5- lactone and sodium benzoate.
Le pH doit être de 3 à 7.

Geogard 221 (Cosgard/Isocide) : Benzyl alcohol, Dehydroacetic acid, aqua. 
Antibactérien, antifongique. 
Doit être utilisé à 0,8% et Makingskincare suggère de lui ajouter 0,5% de Sodium Benzoate.
Utilisé avec des TA anioniques, il peut foncer la préparation.

Complexe Sorbate Benzoate : Aqua, Sodium benzoate, Potassium sorbate
Conservateur antibactérien et antifongique. Le pH doit être inférieur à 5,5. 

Ecosafe WW : 
INCI : Benzyl alcohol, Dehydro Acetic acid, Sorbic acid and Benzonic acid.
S'utilise entre 0,5 et 1%. Offre une protection plutôt large. Le pH doit être entre 3 et 6,5.
Température maximum de 80°. 

Naticide ( Plantaserv Q) 
INCI : Fragrance. Antibactérien et antifongique.
 Il doit avoir un pH de 4/9, et ajouté à froid, à 1%. Makingskincare suggère de lui ajouter 0,5% de sodium benzoate, et de garder un pH à 4.5
Il est recommandé de le mettre à 0,6% en phase aqueuse.
C'est une fragrance, formulée avec les recommandations de l'IFRA. Il n'est donc pas indiqué comme conservateur sur l'INCI. (odeur vanille/amande)

Leucidal Liquide :  Leuconostoc/radish root ferment filtrate.
Antibactérien, antifongique. 
Il doit être utilisé à une température inférieur à 70° et à 2/4%.
De plus il a été rapporté des échecs à certains challenges tests. Il est donc fortement recommandé de le coupler à un autre conservateur si vous souhaitez l'utiliser.

L'inconvénient principal de ces acides organiques vient du fait qu'ils sont pour certains totalement inefficace à partir d'un pH 7.


Les Optiphen 


On y trouve des mélanges d'acides organiques et de conservateurs traditionnels ou non.

Optiphen : INCI : Phenoxyethanol (and) Caprylyl Glycol 
Bonne protection contre les bactéries, peut nécessiter un complément pour une protection contre les champignons. pH de 4 à 8. 

Optiphen Plus : Phenoxyethanol (and) Caprylyl Glycol (and) Sorbic Acid 
pH jusqu'à 6.

Optiphen BSP : INCI:  Phenoxyethanol (and) Propylene Glycol (and) Benzoic Acid (and) Sorbic Acid
pH 5,4 maxi.
Optiphen ND : INCI Name: Phenoxyethanol (and) Benzoic Acid (and) Dehydroacetic Acid
pH jusqu'à 6,4.

Optiphen BSB-N : INCI : Benzyl Alcohol (and) Glycerin (and) Benzoic Acid (and) Sorbic Acid
Bactériostatique, anti-fongique.
pH jusqu'à 5.4


Optiphen BD : INCI : Benzyl Alcohol (and) Benzoic Acid (and) Dehydroacetic Acid 
pH jusqu'à 6.4
Optiphen BSB-W
INCI : Benzyl Alcohol (and) Aqua (Water) (and) Sodium Benzoate (and) Potassium Sorbate
pH jusqu'à 5,4.




Comme vous le voyez, les conservateurs accessibles ne manquent pas..

Il est important de lire leur fiche technique, car un pH ou une température non adapté peut les rendre inefficaces. 
De même, certains " mélanges" ne sont pas bon à faire, comme le Sodium Benzoate et la Vitamine C.
Il est souvent intéressant de les coupler, plutôt que de les utiliser seuls afin d'obtenir un plus large spectre d'activité, certains étant plus spécialisés contre les bactéries, les microbes, ou les champignons, ou tout simplement pour être moins limité par le pH. 

Certains sont acceptés par les labels bio, d'autres non, nous ferons le point dans un prochain article, puis nous parlerons des huiles essentielles utilisées en conservation, et on finira avec une petite réflexion sur les conservateurs...

Mais du coup, tout cela, c'est bien beau, mais pose presque plus de questions...
Car franchement, lequel choisir ? 
Et vous, quel conservateur utilisez-vous et pourquoi ? 

En espérant que cet article vous plaise, n'hésitez pas à me suivre sur ma page facebook :

A bientôt ! 






Sources 
Ashland.com
Amitech-usa
Observatoire des cosmétiques
Vérité sur les cosmétiques 
Makingskincare
swiftcraftymonkey

9 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour ton article ! Je partage ^^
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. super article et bien construit je partage aussi ^_^

    RépondreSupprimer
  3. Coucou, merci pour ton article!!! par contre j'utilise le leucidal car sensible avec les autres comme tu dis il est pas efficace alors lesquel prendre??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sensible avec tous les autres ?

      Supprimer
    2. recoucou, oui avec cosgard et sorbate les autres pas essayer tu peux me dire celui que je dois essayer merci ;)

      Supprimer
  4. J'utilise le Naticide pour les crèmes visage et le Cosgard pour tout le reste. Je n'ai jamais eu de problèmes avec le Cosgard, qui conserve parfaitement plusieurs mois les produits, mais je n'ai jamais réussi à garder une préparation de plus de 100 g. avec le Naticide, ce pourquoi je l'utilise uniquement pour les crèmes visage, en général sans problème de conservation pendant plusieurs mois. J'ai utilisé le Leucidal mais ai abandonné car j'ai eu beaucoup de souci de conservation avec, bien qu'il soit utilisé par certaines marques de cosmétiques bio, certainement dans des conditions de laboratoire qui ne sont pas reproduisibles dans ma cuisine. Le Leucidal semble par contre très bien conserver les phases aqueuses telles que les hydrolats ou mélanges d'hydrolats (j'ai fini mon flacon comme ça).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas parce qu'on ne voit rien qu'il n'y a rien :)
      Dans les cosmétiques bio, les conservateurs sont très souvent couplés.

      Supprimer