Mes petits trucs et astuces : Moi, mes chats et les pellets de bois.

A la maison, nous avons trois chats.
Trois chats qui ne sortent pas, et donc de la litière.
De la litière qui est nettoyée tous les jours.

J'ai essayé plusieurs types : de la parfumée, de la non parfumée, de l'agglomérante, de la normale, de la végétale, de la minérale, de la bio...
L'idée était de réunir plusieurs choses : pratique, longue tenue, pouvoir nettoyer sans tout changer à chaque fois, économique et idéalement écologique.
D'autant plus que la litière, ça pèse lourd, et vu qu'on parle de plus en plus de faire peser nos poubelles..
Je voulais à minima pouvoir la mettre au compost.

Ma dernière solution, et je dois dire que je n'étais initialement pas motivée, à été de tester les pellets de bois.


Les pellets de bois c'est de la sciure de bois, agglomérée en sorte de granulés, prévus pour les appareils de chauffage.
Dans le cas d'une utilisation pour nos animaux, il faut bien évidemment prévoir du non traité, et tout ça.
J'ai tenté de faire une transition, mais sincèrement, c'est plus perturbant pour eux, et pas pratique du tout.
J'ai donc essayé en une fois.
N°1 et N°3 se sont adaptés sans problème.
N°2, lui, s'est adapté, mais dès que la caisse n'est plus assez propre (je rappelle qu'elle est nettoyée tous les jours) il fait ses besoins à côté.
Vous me direz, ça reste dans les toilettes.




Les avantages du pellets de bois :

- L'odeur : je trouve que ça sent moins. Et ça sent un peu le sapin. (logique, hein) Ça me fait penser à ce que j'utilisais quand j'avais un lapin, en fait.
- Le tarif : mon sac de 15kg me coûte environ 3,5€
- C'est pratique : On en trouve facilement, et moi, mon homme me les ramène du travail.
- Ça dure longtemps : Le sac me tourne entre 3 semaines/ un mois (je rappelle que j'ai 3 chats et pas des petits formats !)
- C'est "recyclable".
- Je peux le mettre au compost
- Je dirais même plus c'est réutilisable ! Oui car j'ai la chance d'avoir un poêle. Donc, quand je nettoie la caisse, hop, les pellets vont alimenter mon chauffage, du coup, j'utilise moins de bois.
- Les pellets "usagés" se transforment en sciure. Je récupère donc les pellets encore sous forme de granulés pour les remettre dans la caisse.
- Le "caca" lui va dans les WC. (Et non, on ne tire pas la chasse d'eau exprès, on profite qu'on y aille pour nous !)

Les inconvénients : 

- Quand on les brûle, ça sent un peu mauvais, donc je le déconseille à ceux dont le poêle, cheminée n'est pas fermé.
- Il faut passer avec la pelle et la balayette presque à chaque fois qu'ils sortent de la caisse lorsque les pellets commencent à se désagréger. (Mais c'est souvent le cas avec toutes les litières)
- Au début, ils ont tendance à jouer avec mais chez moi ça s'est calmé assez vite.

Pour conclure :
Utiliser des pellets de bois en litière est probablement la solution la plus écologique et la plus économique.
C'est clairement moins pratique si vous n'avez pas de jardin ou de poêle, c'est évident, mais dans le cas où vous disposez de l'un ou l'autre, n'hésitez pas à tenter le coup !
C'est même mieux les deux, parce que l'été, le poêle, ça risque de faire un peu beaucoup...
Lorsque n°2 me fait ses besoins à côté, j'avoue, j'ai toujours un moment de : bon je reste aux pellets ou non ? Mais bon, comme on dit, je n'ai qu'à nettoyer la litière plus vite n'est-ce pas ?
Les avantages me semblent beaucoup plus importants que les inconvénients.
Les chats s'y adaptent très bien en règle générale, N°1 et 3 n'ont même pas vraiment eu de moment d'hésitation, plus de la curiosité, et du "c'est quoi ça encore ?" (Si, si, je vous jure !)



Et vous, vous utilisez quoi pour vos chats ? 
Que pensez-vous de ce type de produits ? Envie de tenter le coup? 


A bientôt et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook 




Commentaires