Crème peaux mixtes E=M6.



La voici, la voilà, la crème réalisée lors du tournage de l'émission E=M6.
(Crème visage et non corporelle - 
changement de choix de la production 
entre le moment de l'étiquette et la réalisation)

L'idée était de réaliser une crème, pour peaux mixtes, avec un petit plus, un ingrédient sortant un peu de l'ordinaire ; c'est donc l'extrait de sang de dragon qui a été choisi.
J'ai tenté de "relativement" simplifier ; on m'a demandé simple, mais pour moi il y a des bases dans une émulsion.. Je n'ai pas dérogé à ma règle (ça aurait été bête qu'elle ne prenne pas en plein tournage !), même si au final, on ne voit pas ma recette.. ( Je pense que ce n'était pas assez simple, en fait ! ;) )
Bien évidemment, je l'avais testé avant de me rendre à Paris..


La voici donc :

A- Phase aqueuse
Eau déminéralisée : QSP 100%
Glycérine végétale : 10%
Xanthane : 0,2%

B- Phase huileuse
Huile végétale de jojoba : 10%
Caprylis : 4%
Alcool cétylique : 2%
Olivem : 4%

C-Ajouts
Extrait de Sang du Dragon : 2%
Acide Salicylique végétal : 2%
Propolis : 1%
Fragrance : 1%
Conservateur : QSP 100%
Pour la conservation, j'ai comme d'habitude utilisé le Cosgard et le Complexe Sorbate Benzoate.
Concernant la fragrance, on peut apercevoir les superbes produits de La Folie des Senteurs ; de mémoire, j'avais utilisé " concombre melon "




Exceptionnellement, un tableau avec le "poids".

Pour travailler correctement : 

Je commence par désinfecter mon plan de travail. Je nettoie, stérilise et/ou désinfecte mes outils.
Le nettoyage a pour but d’enlever tout les «  débris, saletés » présent sur notre matériel.
On emploie un détergent, on rince.
La stérilisation a pour principe d’éliminer tous les microorganismes que l’on peut trouver
sur un matériel.
La désinfection n’élimine pas tous les germes, et elle est momentanée.
Son niveau de «  sécurité » est inférieur à la stérilisation.
On utilise de l'alcool à 70° : la désinfection par l'alcool est obtenue par une dénaturation
des protéines bactériennes en milieux aqueux.
On a une quantité supérieure d'eau dans l'alcool à 70° par rapport à l'alcool à 90, du coup,
cela facilite sa pénétration au sein des bactéries et facilite l'action dénaturante. Pour faire
plus simple : l'eau aide la pénétration de l'alcool dans la bactérie, qui est ainsi plus rapidement
éliminée.


La Réalisation : 

 
                        L'eau.. 

                     La glycérine..

                      La jojoba...

                 L'émulsifiant ..

                                            Les deux phases au bain marie..

                        L'agitation..

                           Toujours l'agitation...!

                           Les actifs et conservateurs.

              L'ajout des actifs

                                Mélange entre chaque ajout..

                Et des conservateurs..

                                           La crème...

                                          On met en pot ! 


                                                                                                                                En bref : 
Faire chauffer les deux phases séparément au bain marie. Lorsque la température est bonne, mélanger, émulsionner.
Comme vous le voyez, la glycérine ne se met pas avec la phase huileuse, mais bien avec la phase aqueuse.
A froid, ajouter les actifs, la fragrance et le conservateur.

Vérifiez le pH de votre préparation
N'oubliez pas de tester dans le pli du coude 24/48h avant.
Le tarif : moins de 4€ les 100g.
(Les 2 euros annoncés sont en rapport avec le poids réalisé dans le pot)

Quelques remarques explicatives et précautions : 

=> On utilise de l'eau déminéralisée (= chimiquement pure), bouillie idéalement (car elle n'est pas bactériologiquement propre)
L'eau minérale est bactériologiquement propre mais a des substances indésirables type microorganismes
=> Mélange deux conservateurs pour plus d'efficacité ;
La crème se conservera entre 1,5 et 3 mois.
=> L'acide salicylique est titré à 10%. Pour une crème peau mixte, 2% semble suffisant en tant qu'actif.
=> La fragrance n'est pas obligatoire, mais permet de choisir un parfum pour sa crème.
=> La glycérine est un agent hydratant ; l'huile de jojoba est idéale pour les peaux mixtes. La xanthane est une gomme pour la stabilité. Le coco silicone est un émollient, une huile sèche, qui jouera sur le toucher/texture (il remplace le caprylis noté dans la recette). L'olivem est l'émulsifiant.  L'alcool cétylique est un agent de texture/stabilité.
L'extrait de sang de dragon est cicatrisant, régénérant, réparateur cutané.  l'acide salicylique est idéal pour les peaux à tendance grasse, anti bactérien anti inflammatoire, anti acné, régénérant.  La Propolis est cicatrisant. Avec l'acide salicylique, il ajoute un pouvoir conservateur à la crème.



En espérant que cette article vous plaise et que vous avez aimé le reportage !
Voici la vidéo :

Je vous raconte très vite ma virée et le tournage..
A bientôt, et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques