Les tests sur les animaux dans nos cosmétiques, on en parle ?


La problématique des tests sur les animaux dans les cosmétiques revient très souvent lorsqu'on s'intéresse un peu à la cause animale.




Pour ma boutique, j'ai d'ailleurs fait le choix d'être labellisée PETA, Cruelty Free et Vegan.
Mais pourquoi se faire labelliser Cruelty Free, allez-vous me dire, si les tests sur les animaux sont interdits ?

Interdits, vraiment ?

Revenons sur quelques points.

Les tests sur les animaux, il ne s'agit pas de les maquiller et de voir s'ils font une réaction.
Si, j'ai déjà entendu ça.
Bon, dans tous les cas, ce sera déjà de trop.
Mais les tests sur les animaux, c'est surtout ça :

=> Des tests cutanés, avec rasage, incisions, applications de produits irritants, brûlures.
=> Tests oculaires, avec injections de produits chimiques, dans les yeux maintenus ouverts de force, créant ainsi des lésions jusqu'à la perte de l'oeil.
=> Test sous des lampes UV, notamment sur des rongeurs épilés et enduits de produits.
...
Ce ne sont que quelques exemples. Les tests durent sur des jours, et l'on observe les réactions et la souffrance des animaux sans jamais intervenir.
Les animaux sont empoisonnés et torturés ; c'est une lente agonie.



Que dit la loi ? 


  • A partir de 2004, les produits cosmétiques FINIS ne pouvaient plus être testés sur les animaux.


  • En 2009, entre en vigueur une loi interdisant de vendre en Europe des cosmétiques contenant des substances testées sur les animaux, sauf.. lorsqu'il n'existe pas de substitution possible. Cependant, cette règlementation a une faille : l'interdiction s'applique uniquement aux ingrédients exclusivement cosmétiques. Donc, tous les ingrédients utilisés dans d'autres produits que cosmétiques pouvaient, être testés, puis se retrouver dans ... un cosmétique.


  • En 2013, c'est au tour de la "Cosmetic Regulation"qui... précise cette faille.


La faille en question, c'est le plan REACH, créé par l'Agence Européenne des Produits Chimiques
(qui existe depuis 2007)
Celui-ci répertorie toutes les substances chimiques. Il est bien pratique, il faut le dire.
Sauf que..
Les ingrédients de cette base de données doivent être, ou avoir été testés afin de prouver qu'ils ne sont pas nocifs.
Et là, retour des tests sur les animaux s'il n'existe pas d'alternative.
On parle bien évidemment de produits chimiques ou potentiellement dangereux, vu que l'intérêt est de prouver qu'il n'existe pas de danger pour la santé humaine ou l'environnement.

Voilà pour l'Europe..

Mais il existe une autre faille, en fait.


Il est interdit d'importer sur le marché européen des produits ayant été testés sur les animaux.
Le souci, c'est quand une marque, disons française veut s'exporter que doit-elle faire si le pays teste ?

On parle beaucoup de la Chine par exemple, qui évolue tout doucement vers une règlementation avec un peu moins de tests, mais..

A ce jour, il faut savoir que si une marque souhaite vendre en Chine dans une boutique physique (à distinguer par exemple de la vente par internet) ou passer par un importateur avec une boutique physique, les produits devront être testés.

(Ceux là et certains cosmétiques "spéciaux" la Chine effectuant une distinction depuis 2014, sur les cosmétiques sensés changer votre aspect ou non - ouioui..- )

Du coup, c'est un peu le cirque tout ça, parce que d'accord, la marque ne teste pas en Europe, mais elle doit accepter les tests pour vendre en Chine, donc ou est l'éthique là dedans..

Test sur les animaux ? Gros marché chinois ?
Pour certains, du coup, finalement, les tests sur les animaux ne pèsent plus si lourds dans la balance. 

Un bon point quand même, la décision Européenne a eu un effet boule de neige et de nombreux états on commencé à aller dans la même direction : Inde, Israel, Norvège, Nouvelle Zélande, Turquie, Corée du Sud, Canada, Taiwan...
Reste le cas important du Japon, poussé à changer, car si les tests ni sont pas obligatoires, ils ne sont pas interdits non plus.

Comment s'y retrouver ? 

Déjà en essayant de consommer une cosmétique avec des ingrédients relativement simples..
Ensuite, c'est là qu'interviennent les LABEL.
Pour beaucoup ils sont une histoire de marketing.
Puisque les tests sont interdits, ils n'ont aucun intérêt.
Nous avons pu voir que ce n'était pas vraiment le cas.
Pour ma part, j'ai fait le choix du label de PETA. 


J'ai choisi des fournisseurs pouvant me garantir l'absence de tests sur mes ingrédients.
Certains labels vont garantir des "boutiques" entières (comme PETA), d'autres seulement quelques produits.
Soyez vigilants dans vos choix.

Espérons que les lois continueront à évoluer dans le bon sens, et que ces labels seront inutiles d'ici peu.
Reste, qu'on est uniquement dans le secteur cosmétique, et que les expérimentations animales font plus que perdurer par ailleurs.

J'espère donc qu'après ça, le problème des tests vous semble un peu plus clair !

A bientôt, et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook Lilith Cosmétiques.
Si vous souhaitez en savoir plus sur la boutique passez sur la page " Le Jardin de Lilith"



Commentaires

  1. Salut Lilith,
    merci pour ton article. Je ne me rendais pas compte que l'interdiction de tests sur les animaux ne concernait que les produits finis. 😔
    Y a-t-il quelque part une liste des marques auxquelles on peut faire confiance?
    Merci et à bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, l'interdiction concerne aussi les ingrédients, comme je l'explique, sauf s'il ne sont pas uniquement cosmétiques, en gros..
      Donc imaginons un ingrédient utilisable dans d'autres circonstances, pour entrer dans le plan REACH, il va devoir être testé.
      Cela limite énormément, mais signifie qu'effectivement, on ne peut pas faire une confiance aveugle et se dire " c'est bon, je consomme tranquillement".
      PETA propose une liste sur son site des boutiques qu'il certifie cruelty free.
      Pas mal de magazines réalisent des listes, mais elles ne sont pas toujours mises à jour ( par exemple, ma boutique n'y est pas :p)
      Si j'ai un peu de temps j'essayerai de faire un petit point sur les marques françaises :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire