jeudi 30 juin 2016

Les " dangers " de l'été sur nos animaux





Nos animaux aiment bien l'été, et se faire dorer la pilule au soleil.
Pourtant, c'est une période qui n'est pas sans danger pour eux.





A quoi doit-on faire attention ?


* Les fenêtres.

Il fait chaud, on ouvre nos fenêtres en oscillant battant.
Et là, notre chat curieux essaie de passer, se bloque et gigote, descendant de plus en plus.. Sans intervention rapide, cet accident entrainera la mort de votre animal. Donc, on ne laisse pas les fenêtres sans surveillance, ou l'on achète des sécurités qui empêcheront le chat de "s'enfoncer", ou des grilles de protection.

(zooplus-trixie)

Sans oublier les fenêtres grandes ouvertes et le risque potentiel de fugue, pour les animaux qui ne sortent pas. Les dangers sont alors grands : voitures, animaux sauvages, humains..

* Les plantes
Attention à ce que vous ramenez à la maison, de nombreuses plantes sont toxiques pour nos animaux.

* Les insectes
Attention, certaines piqures peuvent déclencher des allergies et être fatales à votre animal.
On fait donc attention, et en cas de piqures, on vérifie tout gonflement. En cas de doute, on consulte immédiatement.

* Le soleil et la chaleur en eux-même :





- Ne laissez pas votre animal dans votre voiture, même à l'ombre, même fenêtre ouverte.

- Préférez les sorties aux heures fraiches, et les balades sur l'herbe que sur le bitume. Nous avons des chaussures.. pas eux !

- Laissez toujours de l'eau fraiche à leur disposition

- Attention à vos piscines, les risques de noyade ce n'est pas que pour les enfants.

- Attention aux coups de soleil, oui oui, surtout pour les chats blancs, ce qui entraine par ailleurs souvent chez eux des cancers et des amputations.

- Vous pouvez les mouiller, surtout pour les chiens qui apprécient une petite baignade.

- En cas de doute et d'inquiétude, mouillez la tête et les pattes et consultez.




En prenant toutes les précautions de base, vous pourrez profiter de l'été avec votre animal !

A bientôt, et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques

mardi 28 juin 2016

Bien être et médecines alternatives : Contre la ménopause.


La ménopause, ce terme un peu moche qui fait "trembler" les femmes.

On en parle beaucoup, mais souvent d'un ton un peu défaitiste, comme d'un mauvais moment à passer.. ou pas.
Et si les "médecines douces" pouvaient nous aider ?




La ménopause, c'est quoi ? 


La ménopause, c'est la fin de la période " reproductive" de la femme. Les règles cessent, souvent progressivement, tout comme l'ovulation.
Les ovaires arrêtent la sécrétion hormonale (oestrogène et progestérone) en général entre 45 et 55 ans. 

Cette situation est évolutive, et commence en général par la pré-ménopause, subie plus ou moins sensiblement selon les cas ; en général il s'agit surtout d'un dérèglement au niveau des règles.

La ménopause, est plus flagrante : les symptômes plus fréquents : sautes d'humeur, bouffées de chaleurs, prise de poids, fatigue, douleurs, baisse de la libido, sécheresse vaginale, problème de peau..

Elle entraine aussi un risque plus important de maladies, comme les cancers des organes reproducteurs, ou des avc. 


Quel traitement traditionnel ? 


En général, après avoir posé le diagnostic (suite à une absence de règle supérieure à 12 mois ou à une prise de sang) le gynécologue propose un traitement dans le but de soulager le patient.

* Les THM : traitements hormonaux substitutif de la ménopause.
Ils proposent un "cocktail" hormonal adapté, sous différentes formes : cachets, patch.. 
Le problème des THM vient du fait qu'il aurait tendance à augmenter les risques de cancer du sein, d'ou notamment la demande d'une mammographie avant prescription, de cancer de l'ovaire si utilisation sur une longue durée (supérieure à 5 ans), thrombose veineuse, AVC, infarctus. 

* Les traitements non hormonaux
* Les traitements locaux, comme par exemple les gels pour éviter la secheresse vaginale.

Ces traitements s'adaptent à la personne : antécédents médicaux, gravité des symptômes. 

Quelles possibilités en médecine douce ? 


Les médecines douces proposent différentes choses, que vous pouvez appliquer, en complément ou en remplacement. Prenez cependant l'avis d'un médecin, et ne faites pas n'importe quoi. 

* L'aromathérapie 



- Synergie contre les bouffées de chaleur : 
Diluer dans 7,5 ml d'huile végétale de l'huile essentielle de basilic tropical (1ml) de l'huile essentielle de camomille romaine (1ml) de l'huile essentielle de menthe poivrée (0,5ml). 
Appliquer 2 à 5 gouttes de cette synergie sur le plexus respiratoire 2 fois par jour. 
Synergie contre indiquée en cas de sujets hypertendus ou cardiaques. 
(A. Maillard, Grand livre de l'Aromathérapie et des soins beauté naturels) 

- Synergie en cas de trouble de l'humeur : 
Si tendance au stress, tension intérieure : 
Diluer dans 26,7ml d'huile végétale de l'HE de petit grain bigarade (2ml) de l'HE encens (1ml) et de l'HE de clou de girofle (0,3ml) 
Si tendance à l'épuisement, abattement, et découragement : 
Diluer dans 26,7 ml d'huile végétale de l'HE de petit grain bigarade (2ml) de l'HE de Kunzea (1ml) et de l'HE de clou de girofle (0,3ml)
Utiliser par voie olfactive.
Ces deux synergies peuvent être associées ou alternées. 
(A. Maillard, Grand livre de l'Aromathérapie et des soins beauté naturels) 

- Synergie en cas de prise de poids
Diluer dans 80ml d'HV de colza de l'HE de basilic tropical (5ml) de l'HE de menthe poivrée (2,5ml) de l'HE de livèche racines (5ml) de l'He de pamplemousse zeste (7ml) de l'HE de genévrier commun baies (5ml) .
Remplir une gélule d'aromathérapie de contenance 0,68ml et en prendre à la fin de chaque repas, 3 fois par jour pendant 3 semaines.  Dans le cas où vous souhaiteriez refaire une cure, faites à minima une pause d'une semaine. 
A ne pas faire en cas de sujets hypertendus, cardiaques, si prise de médicaments anticoagulants ou insuffisance rénale ou hépatique ( et si une femme enceinte ou allaitante passe par là, ne pas utiliser !) 
(A. Maillard, Grand livre de l'Aromathérapie et des soins beauté naturels) 

- Troubles de la ménopause 
Synergie Marjolaine + Sauge + Eucalyptus, 3*2 gouttes par jour 
(L'Herboristerie, P. de Bonneval) 

Sauge Sclarée, 1 goutte sur chaque poignet et les masser l'un sur l'autre matin et soir.
(Staub/Bayer traité approfondi de phyto-aromathérapie) 

* Phytothérapie 


Camomille fleurs, Alchémille feuilles, Millefeuille feuilles, Vigne Rouge feuilles, Hamamélis feuilles, Reine des près feuilles, Armoise feuilles, Sauge plante, Bourse à pasteur plante, et autres plantes du système neurovégétatif et digestif.
Par exemple : 
Vigne rouge, sauge, Alchémille, Millefeuille, Valériane, coquelicot, Badiane, 5/g par tasse, 3* par jour.
(L'Herboristerie, P. de Bonneval)




L'anis étoilé ou Badiane est particulièrement puissant en rapport avec la ménopause, de même que l'Anis Vert, le Fenouil doux que ce soit en aromathérapie ou en phytothérapie. 
Attention à l'utilisation de celles-ci en huiles essentielles.

- Teinture mère d'Alchémille


* Homéopathie 


Pensez à consulter un médecin homéopathe.
Il vous proposera surement des granules type : 

- Belladonna 9CH. 
- Lachesis 9CH, Sanguinaria 4CH, ou  Lilium Tigrum 9CH pour les bouffées de chaleur selon leur type. 
- Sepia 9CH ou Ignatia 9CH en cas de troubles de l'humeur 
- Nux Vomica 9CH en cas de trouble du sommeil 
- Pulsatilla 9CH ou Sepia 9CH en cas de troubles de la libido 
- Thuya 9CH ou Natrum Sulfuricum 9CH en cas de prise de poids. 
- Calcarea Carbonica 4CH en cas de transpiration excessive 

Ne pas mettre la posologie est un choix délibéré : consultez !

* Médecines douces autres 


- Onagre en gélule 3* par jour. 
- Sélénium 
- Vitamine E. 
- Magnésium ( surtout en pré-ménopause)

Ovule de calendula ou gel en cas de sécheresse vaginale. 


Voici donc quelques pistes. Cela étant, consultez un médecin homéopathe/naturopathe/ aromathérapeute.. 
Et restez prudents. 

J'espère que cette nouvelle catégorie d'articles vous plait !
A bientôt et n'hésitez pas à me suivre sur ma page facebook : Lilith Cosmétiques

lundi 27 juin 2016

Partenariat : Aroflora, la marque de diffuseurs.


Il y a quelques semaines, j'ai été contacté par la marque Aroflora, qui m'a proposé d'effectuer quelques tests, notamment sur un diffuseur.


Aroflora propose des produits d'aromathérapie, et plus particulièrement de diffusion.
Le site se décompose en différentes catégories :

=> Les diffuseurs
=> Les huiles essentielles, seules ou en synergie, en huile de massage ou roll on.
=> Des produits d'hygiène.
=> Les accessoires et pièces détachées.

Aroflora propose différents diffuseurs électriques, USB ou Allume cigares.
Les systèmes sont de nébulisation, ventilation, à chaleur douce, ultra soniques.
Mais aussi des brûles parfums.

J'ai reçu en test le diffuseur par nébulisation SIMPLIA V2, dont la superficie de diffusion est 100m2.
C'est un diffuseur, simple, élégant, en bois et verre.
Le verre est très fin, et fragile. Attention donc lorsque vous l'utilisez.

L'avantage de ce diffuseur est déjà la technique de la nébulisation.
Cette technique permet de " transformer" les huiles essentielles en particules extrêmement fines, sans les chauffer, et cela grâce à des "vibrations".
Ainsi, les huiles essentielles ne souffrent pas de la diffusion.
Voici donc mon colis, bien emballé !







Le diffuseur était accompagné d'une synergie d'huiles essentielles, d'une huile essentielle d'eucalyptus et d'un roll-on.
J'ai choisi la synergie " Fraicheur " et le Roll-on "Zen"


Aroflora propose une gamme d'huiles essentielles biologiques, chémotypées. 

L'huile essentielle d'eucalyptus est extraite des feuilles d'Eucalyptus Globulus de Chine.
On l'utilise principalement pour ses propriétés antibactériennes et antivirales ; notamment dans les infections respiratoires. (Huile essentielle à éviter particulièrement chez les asthmatiques)

La Synergie est un mélange d'huiles essentielles à utiliser dans les diffuseurs. 
La Synergie fraicheur est composée d'huile essentielle d'Orange, Verveine Exotique, Citron, Petit grain Bigarade, Pamplemousse, Menthe poivrée.
C'est un mélange tonique et stimulant, qui donne une senteur de fraicheur à notre petit intérieur ! 

Actions des huiles essentielles  : 
Huile essentielle d'Orange
Le limonène contenu dans cette huile essentielle agit comme un bactéricide. Il est efficace contre les champignons à l’origine d’infections pulmonaires. Il désinfecte également l’air ambiant.
Huile essentielle de Verveine exotique
Huile essentielle très agréable en diffusion. Son odeur particulièrement fraîche, douce et citronnée invite au calme et à la détente.
Huile essentielle de Citron
Antibactérienne : en diffusion pour purifier l’air ambiant. Très efficace contre le rhume et la grippe.
Huile essentielle de Petit grain bigarade
Véritable anti-stress, cette huile essentielle favorise la détente grâce son odeur douce de fleur d’oranger.
Huile essentielle de Pamplemousse
Puissant antiseptique aérien, l’huile essentielle de Pamplemousse assainit l’air de votre maison ou de votre bureau et apporte une odeur fruité et acidulée.
Huile essentielle de Menthe poivrée
Réputée pour son efficacité contre les nausées, le mal des transports et les migraines. Son odeur rafraichissante est efficace pour contre les mauvaises odeurs de votre domicile.

Le Roll-On Zen est composé d'huile essentielle d'Orange Douce, de Petit Grain Bigarade, de Mandarine Rouge, et de Marjolaine à coquille.

Composition : Sesamum Indicum (Sesame) Seed Oil* - Helianthus Annuus (Sunflower) Hybrid Oil* - Macadamia Ter- nifolia (Macadamia) Seed Oil* - Limonene - Citrus Aurantium Dulcis (Orange) Peel Oil Expressed* - Citrus Aurantium Amara (Bitter Orange) Leaf Oil - Citrus Nobilis (Mandarin Orange) Peel Oil - Origanum Majorana (Marjoram) Leaf Oil - Thymus Mastichina (Marjoram) Flower Oil - Linalool - Geraniol - Citral - Farnesol - Citronellol.
* Ingrédient issu de l’agriculture biologique

Nous sommes donc sur une base d'huiles végétales de Sésame, Tournesol et Macadamia. 
Bienfaits des huiles essentielles du roll-on : 
Huile essentielle d'Orange douce
Aux propriétés calmantes et sédatives l'huile essentielle d'Orange Douce calme le stress et favorise le sommeil.
Huile essentielle de Petit Grain Bigarade
Véritable anti-stress, cette huile essentielle favorise la détente grâce son odeur douce de fleur d'oranger.
Huile essentielle de Mandarine rouge
Connue pour pour être modératrice du système nerveux central, l’huile essentielle de Mandarine rouge possède de puissantes propriétés calmantes.
Elle calme les angoisses et aide à retrouver la paix intérieure. Relaxante et sédative, cette huile essentielle peut être utilisée en diffusion afin de favoriser le sommeil.
Huile essentielle de Marjolaine à coquille
Aux vertus anti-douleurs, L’huile essentielle de marjolaine est réputée pour calmer le système nerveux central.

Mon avis :

Pour être honnête, je n'ai pas de diffuseur à la maison. J'ai 3 chats, et je suis méfiante. Du coup, lorsque j'ai reçu cette proposition, je me suis un peu interrogée. Et puis je me suis dis que finalement, ça serait sympa de le mettre dans mon atelier, (l'atelier, pas le labo, hein!) et que ça règlerait le problème avec les chats.
Sauf qu'il a bien fallu attendre.. l'électricité !
Du coup, on est partis en balade, Monsieur Simplia et moi.
On a fait un premier test dehors, avec une rallonge.
C'est chouette. En plus ça éloigne les bestioles.
Puis, on a essayé de partir en visite, mais tous nos amis ont des chats. Ou des enfants en bas âge.
Du coup, on a finalement du se résoudre à attendre la fin des travaux.
Sauf qu'ils arrivent pas, la fin de ces travaux ! Nous avons pris beaucoup de retard, du coup, mon test a pris du retard et ça ne va pas.
Donc, j'ai choisi aujourd'hui de vous présenter les produits.. et de vous en parler plus précisément post test, plus tard.
En attendant, si vous voulez en savoir encore un peu plus, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le blog de mon amie Hindi, Beauty Handmade et Compagnie et son article sur le diffuseur Ventilia

A bientôt, et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques

mardi 21 juin 2016

Mes petits trucs et Astuces : Un linge qui sent bon..


Que l'on utilise sa lessive fait main ou non, on aime bien que le linge soit un peu parfumé... qu'il sente bon en tout cas !
Cela étant, ce n'est pas souvent le cas et c'est bien dommage, car souvent le parfum des lessives est perdu au séchage.

Pour ma part, je n'utilise pas d'adoucissant, que je trouve inutile.
Je l'ai remplacé il y a bien longtemps par un peu de vinaigre blanc pendant le lavage.

 



Du coup, afin que le linge sente bon, j'ajoute un peu d'huile essentielle ou de fragrance à mon vinaigre blanc.

Comment je l'utilise ?

Je le mets dans le bac à lessive, à la place de l'endroit pour l'adoucissant.

Je verse mon vinaigre qui ne doit pas s'écouler de suite, et j'ajoute quelques gouttes de fragrance.
Quelques unes suffisent.
L'adoucissant est utilisé vers la fin du rinçage, donc dilué dans l'eau, et entre deux essorages.

Hop, et c'est parti.

Je prends mes fragrances chez La Folie des Senteurs, et pour le linge, j'aime bien Bedtime Bath, Aromatherapy relax..
J'utilise des fragrances légères et fraiches.


Voilà, du simple et de l'économique qui sent bon, et en plus le vinaigre blanc, c'est bon pour ma machine !

A bientôt, et n'hésitez pas à me retrouver sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques

mercredi 1 juin 2016

Les allergènes étiquetables : que sont-ils ?


Sur la plupart de nos produits cosmétiques, lorsque nous regardons l'INCI, nous avons vers la fin des noms parfois un peu sauvages difficiles à identifiés pour le "novice de la composition".
Souvent (une fois éliminé le reste, bien sur !)  il s'agit des allergènes étiquetables.

Mais de quoi s'agit-il ?

Tout d'abord, revenons sur la définition d'un allergène.

Il s'agit d'une substance qui va POTENTIELLEMENT déclencher une allergie.

Une allergie est une réaction du système immunitaire de l'organisme à la suite d'un contact, d'une ingestion, inhalation...
Le système immunitaire a en fait une mauvaise appréciation de cette substance, qu'il perçoit comme un danger.
On connait plutôt bien nos allergies alimentaires ; vous pouvez être allergique à tout.. et n'importe quoi : fraises, chocolat, oeufs, lait ..

Des produits qui ne sont absolument pas dangereux pour les autres, mais pour vous par contre..
Le problème, c'est que les réactions allergiques peuvent être sans danger, juste dérangeantes voir douloureuses comme mortelles.

Certains composants sont identifiés comme étant particulièrement allergènes, c'est à dire qu'on sait qu'ils vont déclencher des allergies chez une importante catégorie de population.

Par conséquent, la loi commande de les indiquer sur les produits.
En cosmétique, il s'agit des " 26 allergènes étiquetables", liste indiquée dans la directive européenne 2003/15/CE.

Que sont ces 26 allergènes ? 

Majoritairement, il s'agit de substances issues de parfums synthétiques ou naturels. On retrouve par exemple de nombreux composants d'huiles essentielles.

Les 26 allergènes sont les suivants :



Etiquetables, c'est à dire ? 

La loi oblige, pour tout produit mis sur le marché à indiquer sur l'étiquette la présence de ces allergènes, à partir d'un certain taux.
Ces taux sont très bas.

=> S'il s'agit d'un cosmétique non rincé, ils doivent être indiqués à partir de 0,001%
=> S'il s'agit d'un cosmétique rincé, ils doivent être indiqués à partir de 0,01%.


Par exemple, je réalise un savon en saponification à froid avec une huile essentielle contenant des allergènes étiquetables.
Je réalise un calcul assez simple, me permettant de savoir le pourcentage d'allergène restant dans mon produit fini.
Je réalise que j'ai des allergènes présents à 0,02%. Il me faudra donc l'indiquer sur mon étiquette.

Dans les faits, qu'est-ce que cela signifie ? 

Cette obligation a été tout simplement mise en place pour avertir le consommateur "allergique" ou "sensible", comme les très jeunes enfants.
Il faut noter que leur présence ne signifie PAS que vous allez avoir des allergies, bien évidemment.

C'est votre sensibilité à ce type de substance qui va jouer ; et encore, les doses sont souvent tellement faibles, dans la plupart des cas, qu'il n'est pas sûre que vous fassiez une réaction allergique.
Il vous faut donc prendre en compte votre sensibilité, le produit en lui même, le dosage potentiel, l'allergène en lui même. 
Grâce à cette règlementation, vous pourrez, dans tous les cas, identifier les produits auxquels vous êtes allergique.

En bref, ne prenez pas peur des allergènes étiquetables. Ils sont indiqués pour votre information et votre sécurité, mais cela ne signifie pas que ces produits sont mauvais. Juste qu'il y a un potentiel allergique important, comme dans certains aliments.

En espérant que cet article vous a plu !
N'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques  ou Twitter Lilith Cosmétiques

A bientôt !