J'ai attrapé, un coup de soleil.. un coup..





D'amour, un coup d'je t'aime, j'sais pas comment, faut que j'me rappelle..
Oups, pardon, je m'égare.
Bon le coup de soleil, je peux vous dire comment vous l'avez pris..
Probablement une protection insuffisante ou une exposition à des heures déconseillées..




A quoi est dû mon coup de soleil ? 

Les coups de soleil sont dus aux UVB. 
A dose "normale", les UVB stimulent la production de mélanine (les UVA l'activent) et donc le brunissement de la peau, et "crée" contrairement aux UVA un bronzage "long". 
Les UVB vont provoquer l'épaississement des couches superficielles de la peau, tandis que les UVA lui fait perdre son élasticité ce qui entrainera des " rides ". 
Les deux peuvent entrainer des cancers cutanés, mais les UVB passent "d'abord" par les coups de soleil ! 
Attention, ce n'est pas parce que vous avez des coups de soleil que vous aurez un cancer, mais ceux-ci en augmentent la probabilité. Sachez cependant qu'à long terme, les UV provoquent un certain nombre de dégénérescences dermo-cellulaires. Ils auraient aussi des conséquences négatives sur notre système immunitaire. 


C'est quoi, les UV ? 


Les "UV" sont des " Ultraviolet radiation" classifiés donc, entre les UVA (315-400nm) UVB (280-315) et UVC  (100-280nm), c'est à dire selon leur longueur d'ondes. (Plus elle est élevée plus elle est importante)

Il s'agit de rayonnements électromagnétiques. La source principale pour nous, "gens du commun" est le soleil, et la destruction de la couche d'ozone, en augmente les effets.
Ils n'ont rien à voir avec la "chaleur", qui vient elle des "infra-rouges". 
Sachez que les UV traversent les nuages, et sont présents pendant toutes les périodes de l'année. 
De plus ils se réfléchissent sur l'eau, la neige.. Attention donc même en hiver ! 




Les Conséquences d'un coup de soleil 


Lorsque vous prenez un coup de soleil, la plupart des cellules de couches superficielles de la peau sont tuées ou endommagées. 
Un coup de soleil peut être une " simple " rougeur, souvent appelé érythème, qui disparait en quelques jours et est particulièrement douloureux les premières 24h ( mais à effet en général non immédiat). 
Il peut avoir comme conséquence de véritables brûlures, cloques..
La peau finit par peler, et par laisser apparaitre une "peau toute neuve" et plus fragile. 

Il faut donc penser à se protéger, mais quand c'est trop tard il faut surtout.. agir ! 



Je fais quoi du coup ? 


Nettoyez votre peau à l'eau fraiche, pour enlever toute trace de sable, par exemple.
De plus, la rafraichir vous soulagera.
Traitez votre coup de soleil pour ce qu'il est : une brûlure.

Vous pouvez additionner à l'eau fraiche tout ce qui vous semble vous aider (pour adoucir, hydrater).
Sur votre peau propre et bien séchée (mais délicatement) appliquez de quoi hydrater.


Plusieurs produits peuvent soulager :

- Le gel d'Aloe Vera : appliquez-le en couches répétitives. 
- Les huiles végétales : Macérâts de Millepertuis ou de Calendula, Beurre de Karité, Huiles végétales de Calophylle, d'Argan, de Rose Musquée.
Vous pouvez mélanger une huile végétale et votre Aloe vera. 
- Des huiles essentielles, attention cependant au dosage et à bien les diluer dans une huile végétale : Camomille et Lavande. 

Vous pouvez réaliser une sorte de chantilly, avec du beurre de Karité, une Huile Végétale réparatrice, de la Glycérine, de l'Aloe Vera, une huile essentielle et un conservateur. 
L'avantage est que ce produit se gardera un certain temps, et sera bon pour tous les petits bobos. 

Par exemple la recette suivante : 

Beurre de karité : 50%
Huile végétale de Rose Musquée : 25%
Aloe vera : 15%
Glycérine : 8%
Huile essentielle de lavande officinale :1,4%
Conservateur type cosgard : 0,6% (plus n'est pas nécessaire pour ce type de recette- à adapter en fonction du conservateur et selon si votre aloé possède ou non un conservateur)

Battez votre phase huileuse et ajoutez progressivement le reste de vos ingrédients sans cesser de battre.

Appliquez !

Alors, ça va mieux ?

Allons profitons.. mais n'oublions pas de nous protéger !

là, c'est plus les infrarouges ! 



A bientôt, et n'hésitez pas à me retrouver sur ma page facebook : Lilith Cosmétiques.

Vous pouvez compléter la lecture de cet article par d'autres concernant la peau et le soleil en cliquant sur le tag été du blog !
Par exemple, l'article : Le Soleil et ma peau






Sources :
IPCS, rapport sur les radiations ultraviolettes. 
OMS 
AMELI 
Planète santé.ch