mercredi 6 juillet 2016

Plage party. Et ma peau ?





Cette année, la plage... je l'observerai au mieux, sur vos photos !
Tiens, c'est une idée..  envoyez moi donc des cartes postales ;)
Non, il est évident qu'avec l'ouverture de la boutique.. je vais pas aller lézarder à l'autre bout de la France.
Je vous envie, chanceuses et chanceux.



Cela dit, ce n'est pas pour ça que je ne pense pas à vous.

Du coup, je me suis dit.. Tiens, cette peau, on en fait quoi quand on passe la journée à la plage, qu'on fasse la crêpe, qu'on se baigne ou qu'on galope ? 
Et comment protéger au mieux nos petits gnomes ?




Je suis partie cette année sur toute une série d'articles sur le soleil et notre peau. 
Certains points vont vous sembler répétitifs si vous les lisez tous. Mais pensons à ceux qui n'en liront qu'un seul, et puis, je me dis..
Mieux vaut trop que pas assez.

Donc, un petit point "solaire" pour commencer. 


Notre soleil, cette étoile.. 






De type " naine jaune " notre étoile solitaire émet un des particules type protons, électrons, ions.. 
Il nous envoie aussi des ultraviolets, des infrarouges et la lumière visible. Après " blocage" par les nuages, l'atmosphère et la surface terrestre, 50% nous "parviennent".




*La lumière visible permet à l'homme de distinguer les couleurs par exemple, mais surtout la photosynthèse.
*Les ultraviolets sont invisibles, et ne diffusent pas de chaleur. 
On distingue 3 catégories : les UVA, les UVB et les UVC.
* Les rayons infrarouges invisibles aussi, transportent eux la chaleur.

Notre peau est directement concernée par les UV, qui sont responsables du bronzage, des coups de soleil et des... cancers.


Les UV, ces petits traitres 


Et oui, car ce n'est pas parce qu'il fait pas trop beau, ou que ce n'est pas le plein été, qu'ils ne sont pas présents.
En plus, ils sont réfléchis par l'eau, la neige, le sable...

Vous allez me dire, en même temps, quand on va à la plage, on sait bien qu'on s'y expose.
Ce n'est pas faux.


Plage party ! 


Il est 12h, hop, on mange. 14h, on sieste..
16h est passé ( si si, 16h)..
C'est l'été, on profite. Allons à la plage. Hop, en famille, entre amis, on installe nos serviettes, on enlève le paréo, et on file dans l'eau. Ou pas.
Tiens on a pas oublié quelques étapes ? 




* Et si on mettait un parasol ? 
Comment ça, c'est pas drôle le parasol ? Prenez-en donc un multicolore. En plus il aura l'avantage de vous permettre de repérer votre serviette après la baignade.





* Et si on mettait de la crème solaire ? 
Non, pas du monoï. Non, promis, ça ne protège pas, pas du tout. 
Choisissez une crème solaire au SPF en accord avec votre peau. 
Le SPF c'est le "Sun Protection Factor". Plus il est important, plus l'indice de protection est élevé. 
Il est calculé grâce à des tests en laboratoire et des volontaires.
Sachez qu'il y aura de grosses différences entre un indice de 8 et de 30. Après ça, la différence est minime, comparativement. 
Sachez que les tests réalisés pour mettre au point ces SPF ne sont pas vraiment en conditions réelles. 
C'est plus comme si on utilisait l'équivalent d'une bonne grosse couche de crème. Bref, soyez tout blanc, restez tout blanc. 
D'où l'importance de renouveler régulièrement l'application. Idéalement toutes les heures, avant et après chaque baignade, même si la crème vous dit le contraire. 
Surtout que la surface de l'eau et les gouttelettes qui vont rester sur votre corps vont réfléchir les UV, et hop, le risque sera plus grand. 

* Ok, on adore se faire sécher par le soleil, mais hop, on relit la phrase du dessus, et on se sèche avec notre jolie serviette.

Et les petits loups alors ? 


La peau de vos jeunes enfants est plus fragile et il est très important de préserver leur " capital soleil".

* On ne va pas exposer un bébé. Ça semble évident ? Certes, mais précisons. 
* On ne va pas à la plage entre 12h et 16h. ( J'insiste, important pour nous adultes, mais pour eux, encore plus !)




* On applique une crème solaire au SPF élevé. Même précautions que pour nous.
* On met chapeau/casquette et lunettes de soleil.
* On laisse à minima un tee-shirt, même pendant la baignade.


* Tiens on fait aussi attention aux dangers de la plage autre que le soleil : 
- les déchets dans le sable 
- la baignade (noyade, désorientation, pertes) 
- surveillance constante 


Bon, et puis... profitez aussi hein ! 


A bientôt, et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques

2 commentaires:

  1. cc sympa ton article il y a des choses qui sont tellement évidentes mais a priori pas pour tout le monde ;)
    je suis sure que tes articles seront très pertinent! en tout cas moi je suis comme toi ;) pas de vacances cette année peut être des WE rivière mais pas plus j'ai ouvert un resto l'an dernier et donc boulot oblige ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Article de l'an dernier, j'avoue, je les ressors, c'est toujours d'actualité, les autres articles sont sortis pour la plupart !
      Félicitations pour le restaurant !
      Pas de vacances non plus encore cette année, bon, ça doit faire 6 ou 7 ans, je prends l'habitude à force !
      Si déjà j'arrive à m'arrêter (surtout le cerveau :p) quelques jours, je serai bien contente !

      Supprimer