mercredi 31 août 2016

Prendre soin de.. ses seins !

Nos pauvres seins, souvent enfermés toute la journée dans nos soutiens gorge, et qui sont fréquemment oubliés.
En général, une fois le plaisir de dégrafer le soutien gorge en fin de journée réalisé, on les oublie un peu.
Dommage non ?



Le sein, c'est quoi ? 




Le sein se trouve sur le thorax, en avant des muscles pectoraux. Sa forme est variable : selon les personnes et selon les périodes de la vie.

Il est constitué de la glande mammaire, qui est entourée d'un tissu conjonctif et adipeux puis de la peau.

La peau du sein est constitué de l'aréole, de couleur brune, plus ou moins foncée qui contient les tubercules de Morgagni. Au centre, le mamelon, percé de "pores" qui permettent l'excrétion du lait.



La Glande Mammaire 

Elle est constituée d'une petite vingtaine de "lobes" séparés par du tissu adipeux et conjonctif dense.
Ce tissu conjonctif, par sa position sur le muscle est responsable de la suspension du sein.

La structure de la glande mammaire évolue au cours de la vie de la femme ;
Notamment lors de l'allaitement, après, et avec la ménopause.



Des défauts ? 

Les seins peuvent avoir différentes formes, tailles.. mais aussi être considérés comme dysharmonieux, par vous... ou les autres ( mais les autres on s'en fiche non ?)

L'hypotrophie mammaire : on parle d'hypotrophie lorsque le sein ne s'est pas développé  : en gros, vos seins vous paraissent trop petits.
La ptôse mammaire : on parle de ptôse mammaire lorsque le sein "tombe".
L'hypertrophie mammaire : on parle d'hypertrophie lorsque le sein est au contraire "trop développé".



Des Solutions ? 

La principale solution envisagée est souvent la chirurgie esthétique, qui pose les problèmes que l'on connait.

=> La prothèse en elle-même
=> L'opération
=> Le coût
=> Le principe

Bien évidemment, la chirurgie est un choix personnel propre à chacun non critiquable ; nous parlons bien d'une chirurgie purement esthétique et non reconstructive.

Le Muscle Platysma 

Ce muscle très fin se trouve au sein du tissu sous cutané du cou, et descend jusqu'au grand pectoral.
Il envoie des fibres musculaires dans la peau du sein, ce qui participe à sa " suspension ".



Le sein et la cosmétique maison 

L'idée est de prendre soin de son sein de manière simple.
On ne peut pas intervenir sur le sein en lui même, mais simplement sur ce qui l'entoure : la peau,  le fameux muscle platysma, ou vos pectoraux éventuellement.



Nos solutions :

=> Les massages, légers car ils ne doivent pas être douloureux permettent de tonifier et de conserver l'élasticité de la peau
=> L'hydratation est importante
=> Je n'expose pas mes seins ; adeptes du seins nus sur la plage, stop, ce n'est pas bon pour eux !
=> J'utilise des produits tonifiants, " remodelants".
=> J'utilise des crèmes, gels, sérums.



Quels ingrédients utiliser ? 

=> La gomme d'Acacia, qui a un effet tenseur.
=> La Chitine naturelle végétale ou synthétique, raffermissante ou pour son action sur l'élasticité de la peau ( attention pour les vegan, elle peut être issue des carapaces des crustacés).
=> Le Calcium 2-cetogluconate, qui stimule la synthèse d'acide hyaluronique et d'élastine. 
=> Le Macérât de Bellis, raffermissant. 
=> L'Extrait de Kigélia, tonifiant, raffermissant et qui active la micro circulation ( déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement et oestrogène like).
=> L'acide hyaluronique, hydratant et repulpant.
=> La caféine, raffermissante (déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement).
=> Le thé vert, tonifiant, et activant la micro-circulation.
=> L'extrait de lierre, raffermissant.
=> L'extrait d'Edelweiss, pour la fermeté et l'élasticité de la peau.
=> L'extrait de Ginseng, raffermissant
=> La chlorelle et la spiruline, qui stimulent la synthèse d'élastine.





L'autre avantage de prendre soin de ses seins 

Prendre soin de ses seins, leur prêter attention, les " manipuler " c'est être aussi conscient de leur "état normal" et attentif aux modifications possibles.
Outre le fait d'être un bon "indicateur" de grossesse, le sein peut souffrir de simple kystes, comme de tumeurs, d'écoulements...

On prêtera donc attention  :
=> Aux changements d'aspects de la peau du sein
=> Aux changements d'aspects, de couleurs du mamelon
=> A toute modification du sein en lui même
=> A toute grosseur ou boule
=> A toute écoulement
=> A toute rougeur, sensation de chaleur, brûlure, oedème.



A vous de jouer ;)

En espérant que cet article vous a plu !
N'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques


samedi 27 août 2016

S'installer en Cosmétique, un parcours du combattant ? Episode 2.


S'installer en Cosmétique, la suite !
Vous avez peut être pu lire mon premier article sur le sujet, où je parlais des "bases" de l'installation.
Sinon, vous le trouverez juste

A quelques semaines de l'ouverture, j'avais envie de revenir sur l'expérience, et de faire un petit point.

* Votre "société". 

Comme je l'avais dit, vous êtes un artisan, il vous faut donc suivre le stage de préparation à l'installation.
Ce stage, si vous êtes bien avancé, est juste d'un ennui total.

* L'immatriculation.

Là, on tombe dans les rouages de "l'administration".
Ça prend entre une semaine (si vous avez de la chance) et 4 semaines (bah oui, les vacances, les maladies, les...) Attention à ne pas faire d'erreur, non seulement c'est le cirque pour faire modifier, mais ça coûte des sous. (Il manquait juste un "bis" à l'adresse dans mon cas..)

* Les arnaques.

Vous allez recevoir des tas de courrier de machins du genre " facture/à payer". Surtout n'en faites rien. Ce sont des arnaques plus ou moins bien fichues.

* L'ANSM.

Vous devez envoyer votre courrier en recommandé. Pas sur qu'ils vous répondent, ou alors ils mettront longtemps. Gardez bien la preuve d'envoi.


* Le portail européen "CPNP". 

Prévoyez du temps pour déclarer vos produits. Le but est de battre le portail qui plante constamment.
Je dirais : faites ça tôt le matin, ça marche mieux.
Enregistrez en brouillon à chaque page, parce que s'il plante, il faut souvent recommencer.

* Prévoyez des tas de feuilles et de cartouches d'encre.



Entre les DIP, les FT, les BPF..
Vous allez consommer du papier. Pas écolo, mais vous n'avez pas le choix.





* Les BPF 

C'est de la logique sur beaucoup de choses. Adaptez-les à votre façon de travailler et pas le contraire.
Attention, toute modification doit être "enregistrée". Faites à minima une formation.
Chaque action dans votre labo doit être notée : ménage, réception des MP, reconditionnement, température, production, taux d'humidité à chaque moment clé.

* Les FT.

C'est parfois vraiment, vraiment galère de les obtenir. Faites ça à l'avance.

* La production

Vous aurez des soucis. Cherchez pas, y'en aura. Déjà parce que produire 1kg de savon et 12kg en une fois, c'est pas la même.
Marbrage ? Trace ? Réalisation en elle même ? Démoulage ? Découpage ?
On a beau avoir calculé 15 000 machins, pesé- repesé - testé - retesté , les conditions changent, et ça joue.


* Vos fournisseurs.

Peu importe lesquels : MP, étiquettes, boites, contenants en tout genre.. il faudra leur courir après.
Les relancer. Les harceler.
Pensez à vérifier les dates des MP.

* Les livraisons.

Là aussi vous aurez des problèmes. Cherchez pas, les livreurs, c'est souvent pas le bon jour, pas la bonne heure, entre 8h et 18h, pas la bonne adresse, pile durant les 2 min où vous êtes allés faire pipi.
Exemple : mon extincteur livré à la maison et pas à l'atelier (deux rues d'écart)
Mon fournisseur de MP qui se pointe 3 jours plus tôt que la date de RDV.
Un livreur qui ne vient pas et se contente de balancer votre colis en point relais/poste.
Un livreur qui vous balance ça hop, et débrouillez vous, pas grave si ça pèse 50 kg.
Celui qui sonne chez les voisins parce que c'est bizarre, le chemin.

* Des soucis de meubles, de montage, de fixage. Et là je parle que de si votre pièce ne demande pas de travaux. Sinon, amusez-vous.









* L'ouverture des bidons d'huile.
Et bah non, ça s'ouvre pas. Là, espérez avoir quelqu'un à appeler au secours. (Sinon, il existe des ouvres-bidon c'est de la folie, j'adore)

* Vos DIP.
Vous aurez des soucis.
"Livraison",  Erreurs, questionnement, je fais moi-même ce que je peux, je fais faire.. Bref, je connais pas un savonnier qui n'a pas du se battre sur ce point.

* Vos étiquettes
Attention à ce que vous dites dessus.
Pas d'allégations si elles ne sont pas validées dans vos DIP : exemple : pour bébé => Non !
Attention aux informations que vous mettez.

* Les produits de ménage ne sont pas plus simples.
Certes, pas de DIP juste un dossier avec les infos, mais un test de Biodégradabilité en labo est obligatoire. Et ça coûte cher.

*Les soucis informatiques.
Le site internet - les moyens de paiement - les envois..
Bref, amusez-vous. Si vous gérez pas, trouvez quelqu'un qui le fera pour vous.

* Les exigences des banques et des organismes qui vous ont aidé s'il y en a.
Prévoyez une grosse perte de temps.


* Prévoyez un numéro de téléphone pour la société.
Entre vos fournisseurs et tous le reste, ça vous permettra de l'éteindre quand vous voudrez avoir la paix.

* Ouverture
Vous avez prévu d'ouvrir à une certaine date ? Prévoyez entre 2 et 6 mois de retard.

* Oubliez l'idée même de savonner pendant les derniers mois avant de pouvoir produire officiellement.
Quand vous bosserez pas, vous dormirez.

* Vous avez prévu un budget ? Prévoyez plus.

* Apprenez à gérer : la fatigue, les douleurs et le stress. Adaptez-vous.



Je ne souhaite pas vous décourager ou vous faire peur, mais ce n'est qu'une liste non "exhaustive"..
Seulement, dites vous bien que c'est possible, mais c'est difficile. Vous allez être vraiment, vraiment fatigué, à dormir quand vous le pourrez. Vos capacités d'adaptation et de réaction vont être mises à rude épreuve.
Vous aurez des périodes de doute, de stress intense, de "oh punaise, je vais pas y arriver", " ça va pas le faire", d'énervement.
Vous vous sentirez parfois dépassé, probablement.
Plus vous avancerez, plus il y aura des questions. À chaque problème réglé, un autre se présentera.
Certaines choses ne se passeront pas comme prévu. Presque toutes probablement.
Essayez de "fréquenter" d'autres savonniers. D'autres personnes qui s'installent, qui auront les mêmes doutes et les mêmes questionnements. Soutenez-vous.
Ça aide, vraiment.
Soyez certains d'être soutenus par votre entourage, parce qu'il devra supporter tout ça.
Et, courage.
Et surtout, profitez.
C'est dur, mais les moments drôles et de plaisir sont là aussi.
Sinon, ils viendront après.

Charlie.





samedi 20 août 2016

Le Blog a 4 ans : Concours !

 4 ans mon bébé blog !




Comme vous l'avez peut être vu, le blog a eu 4 ans.
C'est assez étonnant comme c'est passé vite.
Bref, cette année, j'ai décidé un peu à la dernière minute de faire un concours.
Il faut dire que j'ai un peu manqué de temps.
Si vous voulez en savoir plus direction mon article " Le Blog a 4 ans, Bilan d'une riche année " 






Du coup, j'ai sélectionné pour vous deux boutiques que j'adore et qui ont gentiment accepté de vous faire un petit cadeau.. pour me permettre de vous remercier de votre fidélité !







Cadeau n° 1 : Un lot surprise LA FOLIE DES SENTEURS
Le paradis des fragrances et des micas !




Cadeau n°2 : Un lot surprise ADELIE ET CIE
Un régal pour les yeux et surtout pour le nez !



Cadeau n°3 : Un lot surprise LE JARDIN DE LILITH
Vous allez me dire, mais elle a dit deux boutiques.. Bah, oui celle là, c'est la mienne, ce n'est pas pareil !



Donc, 3 gagnants cette année. 

Pour participer :

=> Laisser un commentaire sympa (bah oui!) sous l'article.
=> Me dire quel lot vous souhaiteriez avoir.
=> Aimer la page Facebook des boutiques ( Adélie et Cie  Le Jardin de Lilith )
=> Optionnel - mais ça me ferait tellement plaisir -: Etre abonné à la NL (inscription juste à droite ;) )
=> Optionnel : Rejoindre le groupe Facebook La Folie des Senteurs Addict
=> Optionnel : Me suivre sur Facebook/Twitter/Instagram !



Tirage au sort par Random.

Bonne chance à tous !


Vous avez jusqu'au 4 septembre pour jouer.

*** Resultats ***

J'ai enfin trouvé le temps, c'était pas gagné ! Heureusement que Random est là, même si on s'est un peu battus lui et moi ( j'ai gagné non mais !)
Bref, voici donc les résultats :

Pour le lot LFDS : Hindi
Pour le lot Adélie et Cie : Fanny Charvet
Pour le lot Le Jardin de Lilith : Antinéa Gomez Grillet

J'attends vos coordonnées par MP, que je transmettrai aux boutiques concernées !

Merci pour vos participations et vos gentils mots !


mercredi 17 août 2016

Et si on s'essayait au déodorant maison ?


Après tout ce temps, je n'ai jamais réalisé de déodorant maison..



Par manque d'intérêt, peut-être, mais aussi parce que ceux que j'utilisais me convenaient.
Cela étant, j'avais eu une demande de conseils sur ce point il y a un petit moment déjà, et je n'avais pas eu le temps d'y réfléchir.
Sincèrement, je m'en excuse.


Bref, j'ai donc profité d'un petit temps mort (comprenez je me suis forcée à me poser un peu!) pour tester une première recette.
Je me suis imposée pour celle-ci 4 points :
=> Qu'il soit vegan
=> Qu'il ne contienne pas d'huile essentielle
=> Qu'il ne contienne pas de bicarbonate de soude.
=> Qu'il ne contienne pas de pierre d'Alun



J'avais formulé une première recette, pour ensuite me rendre compte qu'il me manquait une très grosse partie des ingrédients.

J'ai donc revu avec les éléments de mon placard !

Je suis partie donc sur la réalisation d'un "beurre" avec : 
- De l'huile végétale de coco
- De l'alcool Cétylique
- De l'alcool cétéarylique et Cetearyl glucoside ( Montanov 68 de chez GM)

Théoriquement c'est : huile + Alcool Cetylique + Alcool cétéarylique.

J'ai ensuite ajouté à ce beurre :

=> Des cristaux de menthol : effet rafraichissant et masquant les odeurs. 
Attention au menthol  (Source Az)
Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 7 ans.
Interdit chez les bébés et enfants de moins de 36 mois.
 Ne pas utiliser chez les personnes épileptiques ou ayant des antécédents de convulsions.
Usage déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.
Eviter le contact avec les yeux 
Toujours se laver les mains après utilisation d’un produit à base de Menthol.
Ne pas utiliser pur sur la peau

Tester avant usage 
Réserver les doses élevées à des soins localisés, ne pas appliquer sur de larges étendues du corps.
Ne pas utiliser sur une peau lésée 

Irritation respiratoire possible 
Réaction allergique possible
Le Menthol peut interférer avec les traitements homéopathiques.

=> De l'allantoine : Adoucissant et apaisant 

=> De la calamine : A la base, j'étais partie sur du séricite, pour remplacer l'effet talc. Sauf que je n'en ai plus donc j'ai cherché. 
La calamine dans ce cas a plusieurs avantages : 
Elle est adaptée aux peaux sensibles et fragilisées, ce qui est pas mal pour les aisselles, elle est adoucissante ou antiseptique. 
Elle remplace le stéarate de magnésium dans le maquillage pour l'effet liant et opacifiant, puisque qu'il s'agit d'un mélange d'oxyde de zinc et d'oxyde ferrique. 
On utilise notamment l'oxyde de zinc pour contrer l'humidité de la peau (par exemple en cas de surpoids, ou chez les bébés : il absorbe l'humidité et forme une couche protectrice), donc, absorbant la transpiration. 
(Rassurez vous, pas de nanoparticules) 

Donc, on a l'anti-odeur et "l'absorbeur" de transpiration. 

=> Vitamine E : Antioxydant, anti-inflammatoire.

Réalisez tout d'abord le beurre : 

60% d'huile végétale 
30 % Alcool cétéarylique
10% Alcool cetylique

Pour ma part, j'ai du m'adapter :
60% huile végétale  - 15% Alcool cétylique - 15% Montanov 68

Ce beurre représentera 60% de votre recette de déodorant.

La recette : 

60% de Beurre de Coco
4% de Cristaux de Menthol 
9% de Caprylis
1% d'Allantoine
25,5% de Calamine
0,5% de vitamine E
Pendant la préparation de votre beurre, faites fondre vos cristaux de menthol dans le caprylis.
Une fois tout fondu, sortez du bain marie. 
Mélangez le beurre encore chaud, et le caprylis. 
Ajoutez ensuite l'allantoine, la calamine et la vitamine E.
Mélangez bien.
Mettez dans votre contenant.




J'ai d'abord mis en pot, pensant qu'il serait un peu trop liquide pour un stick, mais en fait non. 
Donc j'ai re-basculé en stick ( oui, j'ai refondu, oui j'ai honte, mais bon, c'est un test !) 
Prenez un stick de bonne qualité, le mien fuit. Ballot.
On applique comme un déo normal. Attendez que cela sèche avant de vous habiller, ça tache les vêtements ( ça part au lavage, mais le principe est de pas laver puisqu'on s'habille!)
Vous allez surement avoir une sensation de froid. Elle est normalement légère, et pas longue, si ça dure ou que c'est désagréable, rincez, il se peut que vous ne supportiez tout simplement pas les cristaux de menthol. 


Personnellement, je suis vraiment contente de ce déodorant, sachant que je l'ai testé dans la vie de tous les jours, mais aussi sur le chantier du labo, donc en suant un poil, hein ^^. 
Je vais réfléchir à une amélioration et peut être à faire sans les cristaux de menthol pour ceux qui ne supportent pas ce type d'ingrédients. 
Si vous le réalisez n'hésitez pas à me donner vos avis et impressions !

A bientôt ! 

Charlie 

vendredi 12 août 2016

Le blog a 4 ans.. Bilan d'une riche année.

 

Cette quatrième année de blogging a été particulièrement importante pour moi.
Elle a été, je pense, celle d'un réel développement, à la fois de ce blog, et de moi-même.

* Le développement du blog

Le blog a vu son audience considérablement augmenter.
Merci à vous. 
Vous me donnez l'envie, m'étonnez, me rendez fière, m'émouvez. 
J'ai développé de nouvelles rubriques, avec des astuces mais aussi du contenu plus théorique.
Une centaine d'articles écrits..
Des petits changements au niveau du design aussi, j'essaie avec mes petits moyens de le rendre un peu plus "ressemblant" à ce que j'aime..
De chouettes partenariats : Aroma Zone, MaCosmetoPerso, Absolubio, MyCosmetik, Aroflora, Propolia, POP!, Lulu & Guite..


* Des décisions..

J'ai annoncé cette année officiellement mon intention de m'installer. J'ai donc mis fin à tous mes partenariats, par manque de temps, principalement.
J'ai finalement créé ma boutique, " Le Jardin de Lilith ".
Le Jardin, pour la nature.. Et mon petit jardin secret dont je vous ouvre les portes.
Lilith, pour le blog, et surtout, pour ma Lilith, qui a inspiré mon savon solidaire.
Cette boutique est le fruit de plus de deux ans de travail et de réflexion, que vous avez en partie pu voir sur le blog.



* Un passage à la tv.

J'ai eu la chance, et la fierté je l'avoue, d'être contactée pour participer à l'émission E=M6 sur les cosmétiques maison.
Un passage à Paris, une crème, et un chouette reportage, bien qu'un peu court !
Mais surtout, une impression très bizarre de se voir sur cet écran, bien installée devant mon canapé.
Vous pouvez aller voir les articles sur ce sujet ici :
La recette de la crème
Mon "aventure" 


* De belles personnes


Cette année, j'ai développé des relations professionnelles, mais surtout amicales.
J'ai rencontré des gens et renforcé des relations, lié des amitiés.
Sur internet, mais aussi dans la "vraie vie".
Certaines  personnes m'impressionnent chaque jour par leur honnêteté, leur gentillesse, leur force, leur courage, leur bonté d'âme. Certaines ont fait pour moi des choses inimaginables.



* J'ai vieilli.

Et si.
Le blog fête ses 4 ans, j'ai fêté mes 30 ans. Une autre dizaine, plus de sagesse ?
Je l'ignore, la plupart du temps, je me sens toujours comme à mes 20 ans.
Mais je sais ce que je veux. J'ai pris confiance, et je fonce.
Je sais quelle cosmétique je veux faire et proposer.
Quels compromis je ne veux, ni ne peux accepter.


* J'ai fatigué mon chéri.

Là, petit mot pour lui, bien qu'il ne le lira pas, pour son soutien et son travail, pour cette année dans les travaux du local, pour avoir supporté ma fatigue, mon stress, mes réveils à 4h du mat', et mes couchers à n'importe quelle heure.
Pour m'avoir écouté râler, pour m'avoir écouté parler de choses qui lui passaient complètement au dessus de la tête. Pour avoir été enthousiaste avec moi.
Pour avoir vanté mes produits et mes actes, quand il croyait que je ne l'entendais pas ou que l'on ne me le répèterai pas.



* J'ai développé les réseaux sociaux autour du blog : Facebook, Twitter, Instagram..
(Je cherche toujours à comprendre Snapchat, malgré les explications fort claires de ma nièce)



* Un livre


J'ai écrit un livre, celui que j'aurai voulu trouver quand j'ai commencé la cosmétique, celui qui
explique et ne se contente pas de donner des recettes.

Un livre à la fois théorique et pratique, dont le "1er jet" est actuellement dans les mains d'amis qui ne connaissent rien à la cosmétique maison, pour me donner leur avis de " débutants" et le voir avec un oeil non averti. Il passera ensuite dans les mains de lecteurs avertis.. Pour revenir vers moi pour une dernière correction..
Et l'espérance d'une édition (et d'un éditeur !).
Et le projet d'une suite..




* ECM

Le développement de l'Association Ensemble pour la Cosmétique Maison, et actuellement, le gros travail sur son magazine qui devrait sortir très bientôt. J'espère qu'il vous plaira.









A côté de tout ça, la vie, celle de tous les jours, avec trois crapauds qui m'en font voir de toutes les couleurs.

Une année remplie, que j'ai adoré vivre, malgré les difficultés, que je n'ai pas vu passer, et qui j'espère ne sera pas la dernière à être pleine de rebondissements.


Je n'ai pas l'intention de "fermer" le blog. C'est mon bébé. Il est la raison pour laquelle je suis là, et pour laquelle j'ai pu ouvrir ma boutique.
Il sera peut être moins rempli, surement moins suivi. Mais j'ai des tonnes d'articles en prévision, certains déjà écrits, des tonnes d'idées et de projets que je souhaite partager avec vous.
J'espère que vous serez là.

Alors à bientôt !

Charlie.

samedi 6 août 2016

Cellulite, c'est sans regret...

Que je te quitte !
Non mais !

Elle va pas nous embêter comme ça, celle là si ?

Qu'est-ce que la cellulite ? 


Le terme cellulite, " inflammation des cellules" est une erreur puisque le souci ne correspond pas à un processus inflammatoire.

Elle est définie comme un " amas de graisse résistant au régime" par le Dictionary Chambers.

On trouve la cellulite dans la région sous-ombilicale, sur les cuisses, les fesses, l'intérieur des genoux et les bras.
L'aspect de la peau change et on voit apparaitre des capitons.



Au toucher, on peut sentir des nodules, une augmentation de la sensibilité, et au pincement " la peau d'orange". 
Tout cela sans surcharge de poids obligatoire.
Ces signes s'accompagnent souvent de sensations de pesanteur ou d'engourdissement.


Quels facteurs favorisants ? 


  • Tout d'abord, et malheureusement un facteur génétique. 
  • Ensuite, des dérèglements hormonaux qui peuvent amplifier la cellulite, hyperoestrogénie ; cette théorie est confirmée par les périodes d'apparition de la cellulite : puberté, grossesse.. 
  • Le manque d'activité physique
  • Une alimentation trop grasse ou/et trop salée
  • Une insuffisance du retour veineux 
(l'exemple parfait : gras et salé !) 

Que faire contre la cellulite ? 

  • Avoir une activité physique, ce qui activera la lipolyse et la circulation veino-lymphatique
  • Utiliser des produits amincissants qui activeront aussi la lipolyse (dégradation des lipides)
  • Agir sur la circulation veineuse et lymphatique des membres inférieurs.
  • Masser afin d'assouplir la fibrose résultante de la cellulite : l'augmentation anormale du tissu conjonctif, qui ont pour effet visuel l'aspect capitonné. 


Des appareils "esthétiques" contre la cellulite 


- La douche à jet où de l'eau à haute pression est projeté sur le corps. 
- Les appareils à " dépresso-aspiration" qui réalisent une forme de succion, permettant un assouplissement de la fibrose et une meilleure irrigation des tissus, d'où une action contre la cellulite. 
- Les appareils à électrodes qui permettent un effet amincissant selon le choix des éléctrodes


A la maison je peux faire quoi ? 


  • Du sport ! Et oui, du sport, et tout ce qui fait travailler les endroits où vous avez de la cellulite. ( fitness, natation, vélo, marche, aquagym) Idéalement, se "bouger" 30 min par jour.
Pas le temps ?  On monte les escaliers au lieu de prendre l'ascenseur, on marche quand on peut, on contracte les muscles selon ce que l'on fait.


  • Des massages et des enveloppements: 
- Manuels, tout simplement
- Avec les " ventouses" anti-cellulites
- Avec de "outils de massages" 









  • Utiliser des cosmétiques.
Vous pouvez dépenser des sous en cosmétiques traditionnels, mais vous pouvez aussi et surtout réaliser les vôtres.

Privilégiez tout ce qui va améliorer la circulation ou ce qui est amincissant : 

Caféine, théine, huile essentielle de pamplemousse.. 

Vous pouvez retrouver des recettes ici :


Attention aux produits photosensibilisants, on les applique au coucher.
Pensez à bien masser à chaque fois. 
  • Revoir mon alimentation
Si je continue à manger n'importe comment, elle ne risque pas de partir ! 
Consommez des produits " drainants".
Attention au sel qui favorise la rétention d'eau.
Et surtout, pas de produits gras. Des protéines, oui, du gras, non.
Attention, on a aussi des gras "positifs" sachez faire la distinction.. et aussi pensez quantitatif et qualitatif ! 
Mangez des fruits et des légumes type : céleri, poireau, chou, oignon, ananas, fruits rouges.
Si vous buvez du thé, privilégiez le thé vert. 



En espérant que cette article vous plaise !
N'hésitez pas à me rejoindre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques