Prendre soin de.. ses seins !

Nos pauvres seins, souvent enfermés toute la journée dans nos soutiens gorge, et qui sont fréquemment oubliés.
En général, une fois le plaisir de dégrafer le soutien gorge en fin de journée réalisé, on les oublie un peu.
Dommage non ?



Le sein, c'est quoi ? 




Le sein se trouve sur le thorax, en avant des muscles pectoraux. Sa forme est variable : selon les personnes et selon les périodes de la vie.

Il est constitué de la glande mammaire, qui est entourée d'un tissu conjonctif et adipeux puis de la peau.

La peau du sein est constitué de l'aréole, de couleur brune, plus ou moins foncée qui contient les tubercules de Morgagni. Au centre, le mamelon, percé de "pores" qui permettent l'excrétion du lait.



La Glande Mammaire 

Elle est constituée d'une petite vingtaine de "lobes" séparés par du tissu adipeux et conjonctif dense.
Ce tissu conjonctif, par sa position sur le muscle est responsable de la suspension du sein.

La structure de la glande mammaire évolue au cours de la vie de la femme ;
Notamment lors de l'allaitement, après, et avec la ménopause.



Des défauts ? 

Les seins peuvent avoir différentes formes, tailles.. mais aussi être considérés comme dysharmonieux, par vous... ou les autres ( mais les autres on s'en fiche non ?)

L'hypotrophie mammaire : on parle d'hypotrophie lorsque le sein ne s'est pas développé  : en gros, vos seins vous paraissent trop petits.
La ptôse mammaire : on parle de ptôse mammaire lorsque le sein "tombe".
L'hypertrophie mammaire : on parle d'hypertrophie lorsque le sein est au contraire "trop développé".



Des Solutions ? 

La principale solution envisagée est souvent la chirurgie esthétique, qui pose les problèmes que l'on connait.

=> La prothèse en elle-même
=> L'opération
=> Le coût
=> Le principe

Bien évidemment, la chirurgie est un choix personnel propre à chacun non critiquable ; nous parlons bien d'une chirurgie purement esthétique et non reconstructive.

Le Muscle Platysma 

Ce muscle très fin se trouve au sein du tissu sous cutané du cou, et descend jusqu'au grand pectoral.
Il envoie des fibres musculaires dans la peau du sein, ce qui participe à sa " suspension ".



Le sein et la cosmétique maison 

L'idée est de prendre soin de son sein de manière simple.
On ne peut pas intervenir sur le sein en lui même, mais simplement sur ce qui l'entoure : la peau,  le fameux muscle platysma, ou vos pectoraux éventuellement.



Nos solutions :

=> Les massages, légers car ils ne doivent pas être douloureux permettent de tonifier et de conserver l'élasticité de la peau
=> L'hydratation est importante
=> Je n'expose pas mes seins ; adeptes du seins nus sur la plage, stop, ce n'est pas bon pour eux !
=> J'utilise des produits tonifiants, " remodelants".
=> J'utilise des crèmes, gels, sérums.



Quels ingrédients utiliser ? 

=> La gomme d'Acacia, qui a un effet tenseur.
=> La Chitine naturelle végétale ou synthétique, raffermissante ou pour son action sur l'élasticité de la peau ( attention pour les vegan, elle peut être issue des carapaces des crustacés).
=> Le Calcium 2-cetogluconate, qui stimule la synthèse d'acide hyaluronique et d'élastine. 
=> Le Macérât de Bellis, raffermissant. 
=> L'Extrait de Kigélia, tonifiant, raffermissant et qui active la micro circulation ( déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement et oestrogène like).
=> L'acide hyaluronique, hydratant et repulpant.
=> La caféine, raffermissante (déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement).
=> Le thé vert, tonifiant, et activant la micro-circulation.
=> L'extrait de lierre, raffermissant.
=> L'extrait d'Edelweiss, pour la fermeté et l'élasticité de la peau.
=> L'extrait de Ginseng, raffermissant
=> La chlorelle et la spiruline, qui stimulent la synthèse d'élastine.





L'autre avantage de prendre soin de ses seins 

Prendre soin de ses seins, leur prêter attention, les " manipuler " c'est être aussi conscient de leur "état normal" et attentif aux modifications possibles.
Outre le fait d'être un bon "indicateur" de grossesse, le sein peut souffrir de simple kystes, comme de tumeurs, d'écoulements...

On prêtera donc attention  :
=> Aux changements d'aspects de la peau du sein
=> Aux changements d'aspects, de couleurs du mamelon
=> A toute modification du sein en lui même
=> A toute grosseur ou boule
=> A toute écoulement
=> A toute rougeur, sensation de chaleur, brûlure, oedème.



A vous de jouer ;)

En espérant que cet article vous a plu !
N'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques