Bien Être et Médecines Alternative : L'acupuncture








L'acupuncture est une technique chinoise datant de plus de cinq mille ans qui a été importée en Europe par les Jésuites.
"Les documents écrits les plus anciens concernant l'acupuncture ont été rédigés sur plusieurs siècles et datent de l'époque des Han 200 avant J.-C. à 220 après J.-C.. Il s'agit du Huangdi Neijing, «le canon (livre) interne de l'Empereur jaune» qui réunit deux ouvrages le lingshu et le suwen, sorte de «bible» des acupuncteurs. Au fil des siècles bien d'autres ouvrages ont été écrits par les médecins chinois, mais tous s'inspirent de ce premier texte." (AFA)

L'acupuncture est basée sur le principe du "ch'i" (Qi) l'énergie vitale, et de sa circulation dans notre corps.

"Cette énergie, le qi, se caractérise en yin et yang. L'un ne peut pas exister sans l'autre. Ils sont indissociables, comme le jour et la nuit, le chaud et le froid, etc. C'est le même qi qui circulant dans l'univers fait l'alternance du jour et de la nuit ou l'alternance des saisons, qui  va circuler dans le corps humain, normalement de façon harmonieuse, sans blocage, sans contresens. 

La médecine chinoise voit donc le corps humain comme un ensemble dynamique où tout est mouvement, harmonieux et équilibré si l'on est en bonne santé. Mais à partir du moment où cette circulation est confrontée à un ou des obstacles, alors apparaissent les maladies. Ces obstacles peuvent être un déséquilibre nutritionnel, un traumatisme ou un trouble climatique (le froid, l'humidité par exemple) ou surtout essentiellement un trouble des émotions (comme la colère, l'anxiété, la tristesse, etc.)."(AFA)



Cette Énergie vitale se déplace par l'intermédiaire des 12 méridiens.

Sur ces 12 méridiens sont situées " des points".
Ces points sont très précis, et on en décompte 400. Les praticiens en utilisent en général environ 150.
Lorsque quelque chose ne va pas dans notre corps, lorsqu'un organe a un problème, la circulation de l'énergie vitale est bloquée.
L'acupuncture, comme de nombreuses médecines de l'Extrême Orient ne dissocie pas les émotions et le psychisme du physique. Elle traite les deux, de manière symbiotique.

Le terme vient du latin : "acus" = "aiguille" et "pungere" = "piquer"  On pique des aiguilles sur ces points. 



L'acupuncture, pour quoi ? 

Vous pouvez consulter notamment pour des maladies chroniques, ou des douleurs, les infections à répétition. L'action positive de cette méthode est prouvée.


Une séance d'acupuncture 

La séance débute par l'identification du problème et sur l'état de l'énergie vitale du patient.
Cette identification se fait à partir d'un entretien, d'examen et de palpations.
Il dure environ 45 minutes.
Ensuite, les aiguilles sont utilisées pour stimuler les points de passage de l'énergie.
L'acupuncture repère les points avant d'appliquer les aiguilles, qui sont placées en nombre limité (6/8). La profondeur est variable, entre quelques millimètres et un cm : jusqu'à ce que l'acupuncteur sente la "couche d'énergie".
En général, on ne laisse en place les aiguilles que quelques secondes pour une "dispersion". Quelques minutes pour une "tonification". Plus longtemps pour une "harmonisation".
Les aiguilles ne doivent pas rester comme ça sur le corps, le praticien doit les "stimuler" régulièrement.


Après la séance, vous pouvez éventuellement ressentir de la fatigue, une sensation de faiblesse, une recrudescence des douleurs.. cela est provisoire.
Avant et après, on évite les activités qui font "circuler trop fortement l'énergie" (consommation d'alcool, repas, bain chaud, activités violentes).

Le nombre de séances dépendra de la pathologie et du patient (âge, état de santé, hygiène de vie) et est décidé d'un commun accord, ainsi qu'en fonction de l'évolution de la maladie.

La disparition du symptôme est en général synonyme d'une amélioration mais pas de guérison, le symptôme n'étant qu'une "manifestation superficielle".


Un diplôme reconnu mais une pratique non contrôlée.

N'importe quel médecin peut vous proposer une séance d'acupuncture.. même sans diplôme.
Pourtant, la pratique est reconnue, et il existe un diplôme officiel.
Cependant, tout comme un diplômé peut ne pas maitriser la pratique, des non diplômés peuvent être efficace. Attention dans le choix de votre praticien donc.
La législation limite uniquement la pratique aux médecins et aux sages femmes.

Précautions et limites 

Les aiguilles doivent être à usage unique, vérifiez bien qu'elles soient neuves avant application par votre acupuncteur.
Comme pour toute médecine dite "douce" ou "alternative", attention aux charlatans.
De même, ne cessez pas tout traitement notamment en cas de pathologie grave, parce que vous tentez l'acupuncture.
L'acupuncture est une médecine faisant "réagir" le corps. Pour des maladies nécessitant des traitements ou de la chirurgie, elle a ses limites. Donc, on ne se met pas en danger, et on accepte de passer à autre chose.

Attention pendant la grossesse, certains points sont "interdits". (risque de provoquer l'accouchement).



Et vous avez-vous déjà testé l'acupuncture ? 
A bientôt, 
Charlie 








Sources : 
medecinechinoise.org
psychologies.com
Onmeda.fr
Acupuncture-france.com