vendredi 16 juin 2017

Cosmétique HM et surconsommation ?


Lorsque j'ai commencé la cosmétique maison, j'ai été, comme beaucoup, prise dans la frénésie du moment et de l'achat compulsif.
Je voulais tout.
Tous les émulsifiants, toutes les huiles, tous les tensioactifs, tous les actifs...
En plus, on achète parce que ça a l'air chouette, et on se retrouve avec des produits que l'on "sait même pas pourquoi on les a acheté, d'abord" !
Ce qui fait qu'au final, nous oublions une des raisons qui font que nous nous sommes tourné-e-s, (souvent en tout cas), vers la cosmétique maison : les économies et la volonté de ne plus dépenser n'importe comment. En plus, moi qui utilisais peu de cosmétiques, je me suis mise à vouloir des tas de trucs.. Nettoyant, crèmes de ci, de ça, machins pour les cheveux.. (c'est toujours le cas, de ce point de vue là, mais c'est surtout que j'aime trop formuler)




Et évidemment, je n'en utilisais pas ingrédients qui périssaient dans mes placards.

Avec le temps, j'ai arrêté. Parce que je souhaite consommer moins, et mieux, et que franchement, jeter des produits cause dluo dépassée, ça fait mal au coeur.

J'ai donc déterminé quels produits me convenaient ou non, et j'ai choisi des "bases". Je me suis limitée dans les actifs qui correspondaient réellement à mes besoins, sauf occasionnellement.
Sur la boutique, je propose mes inconditionnels mais aussi d'autres produits, parce que bien évidemment nous n'avons pas les mêmes, mais j'essaie quand même de ne pas multiplier les actifs identiques.

Personnellement, pour faire mon choix, je me suis demandé quels étaient les produits que j'utilisais le plus souvent.



Les beurres de karité et de cacao sont pour moi indispensables.
En plus un bon beurre de cacao, c'est idéal pour la cuisine, tout comme l'huile végétale de coco vierge (vérifiez bien que vos huiles et beurres soient aussi de grade alimentaire.)
À ces deux là, j'ajoute pour la cosmétique de l'huile d'amande douce, de macadamia et de l'huile de jojoba.
La dernière pour la peau à problèmes de mon visage, la seconde parce que c'est une huile sèche, et la première parce qu'elle est idéale pour les peaux sèches.
J'ajoute le caprylis et le squalane, émollient et toucher secs.



J'ai encore des tas d'émulsifiants (des restes), mais j'utilise en fait principalement l'olivem et la polawax. Ce sont pour moi les plus polyvalentes, et la seconde peut s'utiliser dans les produits de douche.

J'ai plus de tensioactifs, parce que le produit lavant idéal en contient plusieurs, et que les pouvoirs lavant varient en fonction des TA mais doivent aussi varier en fonction de l'utilisation.
Donc : SCS, SCI, SLSA, decyl glucoside et cocamidopropyl betaine.

Je n'utilise plus d'hydrolat. Parce que c'est tellement fragile que ça m'embête pour la conservation.
Donc, j'ai un bidon d'eau déminéralisée et c'est suffisant.

J'ai toujours de la glycérine végétale, de l'alcool cétylique et de la gomme xanthane.


Pour les actifs, mes chouchous sont l'avoine colloïdale, l'hydractive, le panthénol, le silicone naturel. Une argile et quelques huiles essentielles de base : Tea tree, Lavande et Citron sont pour moi indispensables. Mes fragrances préférées de La Folie des Senteurs.




Bien évidemment, j'aime ajouter d'autres actifs.
Mais la base est pour moi celle là, et c'est déjà pas mal.
Mais ça réduit clairement par rapport à ce que j'avais au départ.
Et ces ingrédients là, je sais que je vais les utiliser !
Ça vous semble beaucoup ?
Je suis en gros à 25 ingrédients + deux conservateurs.
Si je peux vous donner un conseil, achetez des produits qui peuvent vous servir pour des choses différentes. Du polyvalent. Sinon, vous allez cumuler, utiliser une fois et oublier que vous avez ces produits. Je crois qu'il faut un peu de temps, pour réussir à faire la part des choses, ne pas surconsommer toute en se faisant plaisir. Si vous avez réussi dès le début, félicitations !


En attendant, regardez dans vos placards et racontez-moi donc un peu ce qu'il y a dedans !

Cet article rejoint les articles sur les indispensables selon moi :
* Indispensables peau
* Indispensables cheveux 




Ça, c'était avant.. (et il n'y a pas tout... )
Mais il faut être honnête, j'ai reçu beaucoup de produits en test ! 

A bientôt, 

Charlie 



4 commentaires:

  1. J'ai commencé les cosmétiques HM il y a 18 mois (de façon peu assidue ou intensive, tu vois?), et je commence tout juste à savoir quels actifs me conviennent et lesquels je ne reprendrai plus. Au début j'ai suivi les recettes de notre site fétiche, acheté plusieurs conservateurs, actifs hydratants... Pour finalement ne tourner qu'avec les mêmes, mes préférés. Maintenant, avec un peu de recul je sais adapter les recettes à ce que j'ai. Mais le plus dur ce sont les fragrances. Là j'ai encore du mal, il y en a tant de superbes à découvrir! Et les huiles et beurres qui partent si vite en SAF! Ton article va, je pense, aider beaucoup de débutantes qui tâtonnent et sont tentées d'acheter tout les ingrédients des recettes trouvées à droite, à gauche. Et j'espère qu'il va en plus faire connaître d'avantage ta boutique!
    Bisous ensoleillés de Montpellier!

    RépondreSupprimer
  2. Même histoire ici, un placard plein, et finalement, j'utilise toujours ou presque les mêmes ingrédients car ils me conviennent et que je sais quoi en attendre. J'ai tellement d'ingrédients que je me suis faite un répertoire pour éviter d'acheter ce que j'ai déjà ! :/

    RépondreSupprimer
  3. Bientôt 10 ans que je cosmète ! Et j'ai débuté petit (de quoi faire un cérat et du liniment) pour agrandir petit à petit mes besoins en fonction de ce que je fabriquais.
    Mes achats sont réfléchis et j'ai une nette préférence pour les actifs polyvalents pour éviter de devoir jeter faute d'être arrivée au fond du flacon :)
    Mais c'est clair qu'il y a tellement de sollicitations qu'il est parfois difficile de ne pas céder aux sirènes ! De temps en temps, je m'accorde un craquage sur une nouveauté pour tester et voir si ça me convient, mais sinon je tourne avec les mêmes recettes avec mes émuls fétiches, je change les huiles et les proportions au gré de mes besoins et envies, donc je n'ai pas forcément d'attirance pour l'achat de trucs bidules machins qui ne me serviront qu'une fois :D. Mon placard à cosméto est plutôt bien fourni, mais tout est utilisé.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou enfin du temps pour lire. Idem j'ai fait le tri dernièrement j'ai jeté pas mal j'ai décidé de finir les huiles dans des savons et de le limiter aussi j'ai trop jeté

    RépondreSupprimer