lundi 12 juin 2017

Laissez votre maillot tranquille !



Ce matin, en cherchant une info que j'ai oublié c'était quoi, je suis tombée sur l'article " Je ne m'épile plus la mounette " du blog " Le corps, la maison, l'esprit". 
Comme il était 5h30, j'ai eu un léger bug, le temps que ça me monte au cerveau.
Je me suis dit, oui, bon, pourquoi elle nous raconte ça ?


Comme j'avais la flemme de regarder la vidéo, je suis allée voir les commentaires, et de nombreuses réflexions étaient sur la "taille" de l'épilation, sur "avant, c'était juste ce qui dépassait du maillot de bain, et maintenant..." 

Re-bug, puis illumination.
Oui, je peux être un peu lente le matin. Je vous rappelle qu'il était 5h30.



Ah, on parle de ça. D'accord.
Bon, outre le fait qu'on touche à du privé, du carrément intime... Je me suis demandée pourquoi c'était genre important de le dire.
Du coup je suis allée faire quelques recherches.
Outre l'épilation "des bords", on a l'épilation type ticket de métro plus ou moins large, le brésilien, l'épilation intégrale et épilation en forme de ce que vous voulez avec pochoir... et vous pouvez même le colorer.


Bon, si vous voulez hein.

Une flèche rouge, type "c'est par là", ça peut être sympa après tout. (ironie inside)



Treatwell, une plateforme de soin de beauté a réalisé un sondage et avec les réponses a sorti les statistiques suivantes :

 Les maillots les plus demandées sont :
- 41% : Maillot intégral
- 37% : Maillot brésilien
- 16% : Ticket de métro
- 6% : Maillot classique
→ Tendance par âge : + 31% de maillot intégral chez les 18-24 ans

D'après l'IFOP, une femme sur deux de moins de 25 ans choisirait le maillot intégral.

La revue médicale Jama Dermatology a publié une étude intitulée Pubic Hair Grooming Prevalence and Motivation Among Women in the United States". 

Réalisée en  2013 (ça date un peu donc et on a vu que l'évolution de l'épilation intégrale la place à la hausse) sur une sélection de 3316 femmes de 18 à 65 ans, elle montre que 83% indiquent s'épiler le maillot, 62% indiquant avoir déjà pratiqué l'épilation intégrale. 
("A total of 1710 women (62.1%) reported removing all their pubic hair at some point")

Je vous mets quelques unes des questions avec leurs pourcentages de réponses, celles que j'ai trouvé les plus intéressantes, notamment les raisons poussant à l'épilation.





Pourquoi il faut vraiment faire attention avec cette pratique ? 

Déjà, notez que l'hygiène des instituts de beauté, c'est pas toujours ça..
Ensuite, si vous le faites à la maison, vous pouvez vous couper avec le rasoir ou vous brûler avec la cire, et les blessures génitales, c'est vraiment pas un truc sympa.

La peau est très fragile, donc irritée par le rasage ou l'épilation. La repousse est difficile, et se pose très souvent le problème des poils incarnés. Attention aux conséquences ! La peau étant lésée, souvent avec de petits plaies microscopiques, les bactéries trouvent un terrain super sympa pour se développer !

Autre souci  et pas des moindres : Les poils pubiens ont un rôle PROTECTEUR. S'il ne sont plus là, ils ne peuvent plus l'assumer.
Bonjour irritations, infections en tout genre... De plus, ils ne protègent plus la peau très fragile des frottements, et la peau peut être rapidement lésée.
Bref, bienvenus aux abcès, cystites, mycoses... et j'en passe.

Comme le dit en 2012 dans The Independant, Emily Gibson, directrice du centre médical de la Western University de l’État de Washington :
"Lorsque l’irritation est combinée à l’environnement chaud et humide des organes génitaux, on a un milieu de culture parfait pour certaines des plus méchantes bactéries pathogènes."


Photo Abimelec dermatologue
Le dermatologue français François Desruelles, accuse quant à lui l’épilation de favoriser le molluscum contagiosum, une infection virale qui prend la forme d'une excroissance de peau, et  contagieuse par voie sexuelle. 




Et si vraiment vous y tenez.. 

Faites attention à votre choix pour l'épilation : institut, chez vous, rasoir, épilateur, cire...
Désinfectez et faites un gommage tout doux avant.
Hydratez (sauf muqueuses, hein n'y mettez pas n'importe quoi)
Portez des sous-vêtements en coton, et non en matière synthétique, et des vêtements pas trop serrés.

Pour conclure 

Les poils pubiens ne sont pas "sales" et l'épilation du maillot est loin d'être "hygiénique".
Elle peut au contraire être dangereuse.
Seul avantage "hygiénique" de l'épilation intégrale : le pou du pubis est en voie de disparition.
(Le morpion, quoi..!)
Selon les choix que vous faites, soyez prudents et prenez soin de vous (et faites le pour vous !)


Et vous vous en pensez quoi ? 
A bientôt, 

Charlie 

4 commentaires:

  1. ah ah coucou ca fait depuis hier que je veux lire ton article sans en avoir le temps lol ah l'épilation du maillot grand débat.moi j'ai eu fait l'intégrale et j'ai arrêté par manque de moyen parce que c'est quand même un budget ! la je m'embête plus je garde mon hygiène ;) je tonds et je ferais juste refaire le bord du maillot pour pas avoir la touffe qui dépasse c'est moche je trouve lol
    c'est sujet qui me fait bien sourire ca lol par contre je savais pas qu'il y avait des sa...peries aussi méchantes !vu de près avec le zoom beurk !
    tu te reposes un peu quand même ?? il faut hein !!
    sur ce pleins de bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui y'a des p'tits trucs sympa hein !
      Ah me poser.. pfiou, j'aimerais bien, j'avoue que je suis totalement épuisée là. Mais bon ! C'est pour la bonne cause on va dire :D
      Bisous !

      Supprimer
  2. fais gaffe quand même à la fatigue, trouves toi des moments pour toi;) moi au bout d’un an je suis fatiguée dès le levé presque elle me quitte plus sauf le WE ou je décroche un peu ^_^
    bisous bon courage ;)

    RépondreSupprimer
  3. Coucou.avant je faisais intégrale mais après de nombreux soucis de santé j'ai stoppé ça va mieux depuis je fais quand même les bords car salle de sport ça le fait pas

    RépondreSupprimer