Fond de Teint en poudre




Normalement, je commande mon fond de teint sur la boutique 3 Fées. Je l'adore. Sauf qu'il n'est pas vegan, et que l'utilisant depuis un bail, je n'avais pas vérifié la compo..
Du coup, je fouille pour trouver un qui me convienne, et c'est toujours la même chose : j'ai peur que ce soit trop foncé, trop ci, trop ça.

Du coup, en attendant de me décider, je me suis dit que j'allais le faire moi-même, d'autant plus que j'ai ce qu'il faut.

Pour faire un fond de teint, il faut prendre en compte différents points :


* La couleur voulue
* La couvrance voulue
* Que le mélange de pigments sera plus foncé et la base blanche.


A retenir : 
Il vous faut absolument un mortier et pilon pour bien mélanger et "écraser" les pigments.
Réalisez séparément votre base et votre mélange de pigments. 
Eclaircir le mélange de pigments est très compliqué, il vaut mieux donc foncer très très progressivement. 

Concernant les doses, elles dépendent de vous et de votre carnation.. donc !

La Base : 

2/4 d'Arrow Root : support poudreux - effet matifiant - toucher doux
1/4 de Poudre d'Avoine Colloïdale : 1/4 : le côté "soin"
1/4 de Mélange Base FAP La Folie des Senteurs (Mica CI 77019, Titanium dioxide CI 778911, Kaolin Clayet Dioxyde de Titane (Je n'avais plus d'oxyde de zinc et qu'une faible quantité de la base - Sans Nano) : la couvrance, et légère protection UVB. Pigment blanc.

Le mélange de pigments
Le Mélange de Pigments :

Oxyde Rouge :  CI 77491
Oxyde Marron : CI 77491, 77492, 77499
Oxyde Rouge : CI 77492
Ultramarine Rose : CI 77007
Optionnel : Mica Nearly Nude et Mica Lumière (pour le côté lumineux) en très petite quantité. 

(Vous pouvez tous les trouver sur le site de La Folie des Senteurs)


Mode opératoire : 

Mélangez en fonction de votre teint, histoire de ne pas vous retrouver trop rouge, trop orange...
La peau peut tirer plus sur un rosé, un beige/jaune, un marron, selon les personnes, il vous faut en tenir compte lors de la réalisation de votre fond de teint. Commencez donc par identifier votre carnation : plutôt rose, plutôt "jaune", plutôt "neutre", brune, claire, foncée...

Si vous vous trompez, ce n'est pas grave, ce n'est pas perdu : prélevez un peu de mélange et laissez le reste de côté.
Imaginons que votre mélange n'est pas assez "beige".
Prenez un peu d'oxyde jaune et ajoutez progressivement le reste de votre mélange jusqu'à arriver à la bonne teinte.
Le reste n'est pas perdu, vous saurez qu'il faut lui ajouter du jaune.

Mais retenez ceci : si c'est trop foncé, il vaut mieux séparer le mélange en récupérant une petite partie, et aller foncer du plus clair. Eclaircir un mélange trop foncé c'est se retrouver avec beaucoup, beaucoup trop de poudre !

Lorsque votre mélange est prêt, prélevez-en une petite partie, et mélangez-le à votre base.
Très progressivement, jusqu'à arriver à la teinte qu'il vous faut.
Vous pouvez tester la teinte à l'intérieur de votre bras pour vous faire une idée, en tentant compte des différences potentielles avec la peau de votre visage. Il ne faut pas que ce soit trop clair, sinon vous aurez l'air d'un cadavre. En général, la poudre parait bien plus foncée que le résultat qu'elle va donner une fois appliquée.

Une fois à la bonne teinte, mettez en pot.


Elle parait plus foncé sur la photo qu'en réalité.
 Il est cependant fort probable que je l'éclaircisse un peu,
je n'ai pas tenu compte de la lumière particulière du laboratoire. 


Pas comme ça donc ! 
L'application 

Le fond de teint en poudre s'applique évidemment au pinceau, type Kabuki.
Imprégnez le pinceau de fond de teint, et tapotez sur votre contenant pour enlever le surplus. Il ne faut pas que votre pinceau en "contienne" trop. N'allez pas le "planter" dans la poudre mais prélevez-en un peu dans le couvercle.
Appliquez sur le visage de l'intérieur vers l'extérieur, par mouvements circulaires. Appliquez par petites quantités successives, progressivement.

Alors, vous vous lancez ? 
A bientôt, 
Charlie