Ma vie d'entrepreneuse, Épisode 5 : La concurrence






J'ai un problème avec la concurrence.
C'est à dire que je crois que je ne la comprends pas.

Comprenez : je suis une fille un peu naïve, qui estime qu'on doit "l'aimer" pour ce qu'elle fait et pas sa capacité à taper sur les autres.
Vous allez me dire, ouais, l'autre, elle dit ça pour se faire bien voir.
Non, en fait je dis ça pour vous dire de faire attention.

Le problème, c'est de croire que tout le monde est "comme nous", et surtout de croire que même des gens qu'on aime bien, ou que l'on considère comme des copains, voir même des amis ne vont pas changer.

Depuis que je suis en "professionnalisation"on va dire, j'ai tenté d'aider, de guider, de renseigner pas mal de personnes.
J'ai parfois passé des heures auprès de certaines d'entre elles.

Et, évidemment, je me suis fait avoir.

Le problème, c'est que fondamentalement, le monde pro, c'est pas très chouette.
Oh, on trouvera toujours de la solidarité, des gens bien disposés.
Mais attention aux personnes à qui vous donnez votre confiance.
L'ego est une chose pas très agréable.
Evidemment, aucun de nous n'aime que l'on froisse notre ego. Là où c'est dommage, c'est lorsqu'il prend le dessus sur des relations de travail, ou des relations amicales, et qu'il entraine une volonté de "détruire".

J'ai tendance à dire que je n'ai rien à cacher. Bien évidemment, je ne vais pas donner mes recettes, ou certains de mes fournisseurs, parce qu'ils font aussi la particularité de mes produits.
Par contre, dire comment faire, ça ne me pose pas de problème.
D'où certains articles que vous avez pu lire ici, sur l'installation en tant que laboratoire cosmétique par exemple.

Ce qui est paradoxal, c'est que je suis quelqu'un de très méfiante en amitié, et qui a beaucoup de mal à donner sa confiance.
Pourtant j'ai du mal à voir certains agissements quand il s'agit de "concurrence".
Ce sont souvent d'autres qui m'ont fait remarqué la chose.

Le problème, c'est qu'il ne faut pas non plus tomber dans la paranoïa.
Se dire à chaque acte qu'il y a une volonté derrière.
Se dire que non, untel n'a pas fait exprès de "copier" votre travail, que c'est une coïncidence.
Respirer, souffler !

Aujourd'hui, j'essaie de rester fidèle à moi même.
De croire que mon entreprise peut marcher, malgré certaines choses que j'ai pu voir et entendre, parce qu'au final, mes actes seront plus importants.
Parce que c'est la qualité qui compte, et que la qualité, c'est ce que j'essaie d'offrir tous les jours à mes clients.

Si je peux vous donner un conseil, vous qui vous installez : considérez votre entreprise comme une personne à part entière, mais liée à vous.
Protégez-là, entourez-là.
Dites-vous que vos actes lui retomberont forcément dessus.
Dites-vous que certaines personnes essayeront de profiter, parce que tout le monde ne donne pas à l'honnêteté la même valeur.
Certain.e.s ont les dents longues.
Limées à force de racler le plancher.
Et dans le petit milieu des PME françaises, il est difficile de se faire une place.


Chacun veut une place au soleil, quelque part, et certains ne reculent devant rien pour y arriver.
C'est dommage, mais c'est comme ça.
Prépare-vous.
Blindez-vous.

Ignorez tant que cela reste dans les limites de la légalité.
Dans le cas contraire, vous aurez un choix à faire.



Bon courage !

Charlie.





On est fans !