L'oiseau fait son nid.


Cette année, le blog va fêter ses 6 ans.
Quand j'y pense, ça semble faire une éternité, et en même temps je n'ai pas vu le temps passer.
Le blog m'a accompagné chaque jour de ma vie et a vu mon évolution.
Il y a 6 ans, je m'installais avec mon amoureux, mais globalement, je me cherchais toujours.
Ces dernières années ont été sources de nouveautés positives et paradoxalement très difficiles. 
J'ai eu parfois l'impression que ma vie était un mauvais scénario, limite ridicule, et qu'un ennui ne se terminait que pour qu'un autre commence. 




D'un autre côté, j'ai la sensation de m'être réalisée. 
Je me sens globalement plus forte.
Je suis plus en accord avec mes convictions, avec moi-même.
Je suis certes épuisée, mais je fais ce qui me plait. 
J'ai été forcée de me dépasser. 
De mettre de côté des choses douloureuses, pour me concentrer sur moi-même, mon couple, ma vie. 
Je suis globalement devenue "auto-suffisante". 
Moralement et mentalement. J'ai appris à ne compter que sur moi. A faire le tri. 
Que chacun pouvait cacher des failles, des faiblesses, mais aussi mentir, tricher, manipuler. 
Que l'honnêteté qui me guide dans ma relation aux autres est une force.
Mon miroir ne me renvoie pas l'image de l'hypocrisie. 



J'ai appris que ce qui semblait difficile, voir insurmontable ne l'était pas forcément. 
J'ai appris à me dépasser.
J'ai appris qu'on trouvait le soutien et l'amitié aux endroits les plus inattendus. 
J'ai appris à vivre avec mes faiblesses, avec ma santé et ma souffrance. 
J'ai appris à l'amadouer, j'ai compris qu'elle faisait partie de mon quotidien, et qu'il ne fallait pas me battre contre elle, mais avec elle. 
J'ai appris à profiter de chaque moment.
J'ai appris à sourire pour les petits plaisirs, les petits moments du quotidien. 
A respirer à pleins poumons l'air frais matinal qui sent bon l'été, à glisser dans la neige, à observer une fleur tout juste éclose, un oiseau dans une flaque, mes chats en train de dormir.



Cette année, plus que tout, je suis devenue moi. 
Je suis restée celle qui pleure de rage ou de tristesse devant une vidéo de maltraitance animale.
Je suis restée passionnée de cosmétique.
Je suis restée celle qui essaie de vivre de manière éthique, autant que possible.
Je suis restée celle qui aime écrire, partager.
Je suis restée plus sociable derrière un écran que dans la réalité, même si j'essaie de faire des efforts.
Je suis restée la mordue de livres, même si ma pile à lire ne fait qu'augmenter.

Mais j'ai, enfin, la sensation d'être moi. Il m'a fallu, finalement que presque 32 ans pour y arriver. 
32 ans pour m'affirmer. Pour ne plus me sentir obligée de suivre des conventions sociales que je ne validais pas. Pour vivre avec mes convictions pour seul guide. 
Pour m'accepter. 

Bien sur, il y a encore des choses que je voudrais "changer". 
Des points sur lesquels je voudrais évoluer. 
Mais je sais qu'il faut du temps, et je ne suis pas pressée.
Petit à petit....



A bientôt, 
Charlie 





Commentaires

On est fans !