Battle : Shampoing solide versus shampoing liquide


On entend constamment dire à quel point le shampoing solide est tellement mieux que le shampoing liquide : composition, contenant, économie..
Mais qu'en est-il réellement ?
Le shampoing solide est-il vraiment plus intéressant ?
Est-il vraiment plus écologique ?
Est-il vraiment meilleur pour le cheveux ?
Le shampoing liquide est-il vraiment obsolète ?


1 - La composition

=> Les tensioactifs

Un shampoing solide comporte des tensioactifs solides. En général, on "tourne" sur les produits suivants : 
SCS - SCI - SLSA - SLMI
On a de plus en plus de shampoings avec un seul tensioactif et une préférence actuellement pour le tensioactif à la mode le SLMI parce qu'il est dit plus naturel et plus doux.
Deux points : 
Mettre un seul tensioactif n'est pas intéressant pour la composition et/ou le cheveu.
Je vous invite à lire mon article sur les tensioactifs pour en savoir plus.
Mais notez que les tensioactifs ont une activité complémentaire.
Le SLMI n'est pas le tensioactif miracle. Il est certes plus doux mais le processus de fabrication est le même que pour le SCI. Il n'est pas plus naturel ou moins polluant lors de la fabrication.
Par contre, comme il est en morceau, il est moins pulvérulent, ce qui est un avantage pour nos petits poumons. Mais, inconvénient, il est très long à fondre et par conséquent plus gourmand en énergie. 

Les shampoings liquides biologiques contiennent des tensioactifs qui sont globalement ce que l'on fait de plus doux et de plus écologique tout en restant accessibles : ce sont les tensioactifs non ionique comme le decyl glucoside, le coco glucoside... 
Notez que l'idéal dans un shampoing est bien de mélanger les catégories de tensioactifs : il faudrait une petite part de chacun : 
=> Les anioniques, qui sont des tensioactifs primaires : ce sont les plus lavants.
Ils sont théoriquement sensés être au pourcentage le plus élevé. Il s'agit des types Sodium Coco Sulfate (SCS), Sodium Cocoyl Isethionate (SCI), Sodium Lauryl Sulfoacetate (SLSA), ceux que l'on met dans les shampoings solides, donc. 
=> Les amphotères, les tensioactifs secondaires qui sont là pour réduire l'agressivité des premiers, type Babassuadomipropylbetaine, Cocamidopropyl Bétaine
=> Les ioniques, tensioactifs tertiaires, eux sont là pour apporter douceur, mousse, texture : type decyl glucoside, coco glucoside.

Dans les faits, les shampoings liquides contiennent très souvent des tensioactifs secondaires et tertiaires, tandis que les shampoings solides ne contiennent que des tensioactifs primaires dans l'effet détergent n'est pas contrebalancé.

De plus, même si l'on tend à diminuer les tensioactifs dans les shampoings solides pour arriver parfois à 40% ( mais là, on perd vraiment de la dureté, donc on en utilise plus) le pourcentage de tensioactifs et donc le potentiel irritatif d'un shampoing solide reste toujours plus élevé. 
De même, l'absence d'utilisation de tensioactifs de plusieurs catégories le rendra moins efficace. 

Gagnant : le shampoing liquide 

=> Le reste de la compo'

Le reste de la composition d'un shampoing solide est la suivante : huile et/ou beurre, à un pourcentage pas trop élevé, un peu d'eau, des poudres et parfois des actifs et des huiles essentielles.
On reste sur une composition relativement limitée par le mélange "solide/sec" même s'il permet un mélange de poudre intéressant.
Très souvent les shampoings solides ont plus une forme accumulative : c'est à dire que les produits agissent chacun de manière séparée contrairement à un shampoing crème ou liquide ou l'on a un véritable mélange.
De fait, l'huile, par exemple, gardera dans le shampoing solide un effet "huileux". Dans un shampoing liquide type crème, il viendra "nourrir" sans graisser. 
Soyons honnêtes, un shampoing liquide permets une bien plus grande liberté dans la formulation, avec des effets conditionneurs potentiels par exemple. 
De même il est plus compliqué d'adapter le pH d'un shampoing solide lors de la fabrication que celui d'un shampoing liquide. 

Gagnant  : le shampoing liquide 


2 - La fabrication & la formulation

Selon la formulation, simple gel lavant le shampoing liquide peut être très facile à fabriquer. 
Si l'on passe sur une volonté de faire quelque chose de plus élaboré, c'est de suite plus compliqué.
Efficacité, viscosité, tenue, mélange..
Un shampoing solide reste plus facile à personnaliser et à mettre en oeuvre : on part d'une base, on adapte, on met les ingrédients, on mélange et on moule. 

Gagnant : le shampoing solide 

3 - Le contenant

Evidemment un shampoing solide n'a pas de contenant. Par contre il peut avoir un emballage.
Sh. à l'Argile Verte  - Natur'Mel Cosm'Ethique
En général, ils sont en papier ou en carton. 
On peut les trouver en zéro déchet, c'est à dire en vrac, mais attention, vous devez disposer à l'achat de certaines informations (composition - lot - ddm) et légalement il devrait être protégé en cas d'envoi.
De plus, il semble que les instances officielles commencent à mettre le nez dans la vente "vrac" de ce type, et l'on ne sait pas trop ce que cela va donner.

Un shampoing "liquide" a forcément un contenant : cela peut être un pot, un tube ou autre, selon la consistance du produit. 

Le mieux ? Des contenants pots, en verre voir en aluminium. 
Mais là, attention à la question de la conservation et de l'impact sur le poids du colis lors des envois. 

Le gagnant : le shampoing solide 

4 - Naturel et Biodégradable ?

Globalement et au sens strict des termes, aucun des deux. 
L'un comme l'autre ils ont des ingrédients "synthétiques" même si d'origine naturelle.
Quant à la biodégradabilité elle dépend de la composition globale du produit. 
Mais notez qu'un shampoing solide rejettera forcément plus de tensioactif dans les eaux usées qu'un shampoing liquide, et là, c'est plus problématique. Pour le coup, le shampoing liquide sera plus facilement biodégradable. 

Le gagnant : Variable selon le produit, mais si on prend une moyenne, le shampoing liquide 

5 - Le coût

Le shampoing solide est généralement plus économique, car même s'il coûte parfois plus cher, ( à composition équivalente) il dure plus longtemps. D'un autre côté, il dure plus longtemps car on utilise plus de tensioactif. C'est un produit sensé être "ultra" concentré.
Sauf s'il est trop mou, c'est à dire s'il comporte peu de tensioactifs, et là, on peut l'user très rapidement. 

Le gagnant ? Variable selon le produit, mais si on prend une moyenne, disons le shampoing solide.


6 - La praticité

Un shampoing solide est donc sans contenant. 
Il doit sécher entre chaque utilisation et il faut trouver de quoi le transporter en cas de déplacement.
Il faut le mouiller et le frotter entre ses mains pour le faire mousser avant d'appliquer le produit sur les cheveux. (Non, on ne le frotte pas directement sur la tête)
Il prend peu de place.

Sh.de la Dame du Lac - Le Jardin de Lilith
Le shampoing liquide est plus simple d'utilisation : une noisette, on étale, on applique.
Il est plus simple de transport aussi, on essuie le contenant et c'est parti.
Il est plus encombrant cependant. 

A mon sens, on est à égalité. 

7 - On fait le compte !

Si l'on attribue un peu par catégorie, en laissant quand même deux points pour la composition parce que finalement cela reste le plus important dans un cosmétique (non ?) 
La composition : 
= > Les tensioactifs : 1 point pour le shampoing liquide
=> Le reste de la compo : 1 point pour le shampoing liquide 
Fabrication et formulation : 1 point pour le shampoing solide
Le contenant : 1 point pour le shampoing solide
Naturel et biodégradable : 1 point pour le shampoing liquide 
Le coût : 1 point pour le shampoing solide 
La praticité : 1 - 1 

Total : 
Shampoing liquide : 1 + 1 +1 +1 = 4 points 
Shampoing solide : 1 +1 +1 +1 = 4 points 

Dans la Battle, on arrive finalement à égalité... 

8 - Vos avis 


Sh. au Rhassoul - Natur'Mel Cosm'Ethique
Des retours que j'ai eu, le shampoing solide remporte les suffrages : 70% d'entre vous le plébiscitent.  Vous le trouvez plus simple à fabriquer, plus économique.

Cela dit, le liquide ne disparait pas totalement de vos salles de bain ! 

Notamment pour certain.e.s qui malgré une préférence pour le solide semblent se diriger vers un retour au liquide pour plus de douceur. 


9 - Mon avis 

Pour ma part, j'ai testé le shampoing solide à mes débuts. Ce fût un désastre sur mes cheveux, qui ne supportaient pas l'huile appliquée de cette manière.

Je suis retournée au shampoing liquide, sous aspect crème. Aujourd'hui, j'ai ma routine, avec un shampoing qui mêle des tensioactifs de toutes les catégories et un pouvoir lavant calculé, un effet conditionneur tout en ne contenant pas d'eau donc en restant plus économique avec une utilisation moindre. Sans avoir une quantité astronomique de tensioactifs. 

Je suis repassée de temps en temps sur des solides en test, et clairement il me faut un pourcentage important de tensioactif pour que moins cheveux ne re-graisse pas ou ne soit pas poisseux. Donc, ça m'embête, mais dans le cas contraire, outre un shampoing pas assez dur ça fond trop vite et ça en fiche partout. 

Shampoing de la Nymphe Minta - Le Jardin de Lilith


N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ! 
A très vite, 
Charlie 



Commentaires

  1. Coucou ! Pour moi c'est shampoing liquide (enfin sous forme de gel ^^). Une formule avec une quantité pas trop importante de TA et pas trop d'ajouts, qui convient à toute la famille (je n'ai pas besoin de formuler 4 sh distincts :P ) Pour les contenants, ce sont les mêmes depuis plusieurs années, même si j'en ai racheté pour pouvoir préparer plusieurs flacons en même temps.
    Les sh solides sont trop agressifs sur mes cheveux qui préfèrent du tout doux.
    Bonne journée, et merci pour cet article :)

    RépondreSupprimer
  2. Excellent ton article moi je suis passée au liquide mais plus par manque de temps pour fabriquer j'ai toutes mes matières 1 ères mais j'aime toujours utiliser mes TA en poudres

    RépondreSupprimer
  3. Article très intéressant.
    Quel est donc ta recette fétiche de shampoing liquide ?

    RépondreSupprimer
  4. Petite question : Est il possible de fabriquer un shampoing solide avec de Decyl Glucoside? Merci

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

On est fans !